Quand on termine l’écriture d’un livre, on commence tout le petit travail d’ajustement qui va à côté. Une citation à mettre en exergue ? Des personnes à remercier ? Une dédicace à faire ? Certains font sobre. D’autres s’amusent. Tenez, moi, quand j’ai sorti mon bouquin, j’ai remercié tous les gens qui avaient pratiqué une relecture, y compris mon père qui avait fait semblant de relire. J’étais content de mon coup. Mon père ne le sait pas parce qu’il ne l’a jamais lu, au final, mon livre, ni avant ni après publication.

Je vais m’isoler pour pleurer.

1.

A ma femme Marganit

et mes enfants Ella Rose et Daniel Adam

sans qui ce livre aurait été terminé deux ans plus tôt.

2.

Ce livre est dédié à Tom Percival, l’artiste exceptionnel qui a fait la couverture.

La couverture est ce qui décide la plupart des gens à s’emparer d’un livre. Tous les courriers que je reçois le prouvent, puisque les gens m’écrivent des tartines sur la manière dont la couverture a attiré leur regard et leur a donné envie de lire un truc à propos d’un détective squelette, à quel point la couverture est un truc génial, gnagnagna.

Je pense que tout le monde conviendra que je pourrais très bien faire la couverture moi-même si je voulais : j’ai un bon coup de crayon, j’ai un sacré oeil et j’ai une année en fac d’arts plastiques dans ma besace.

Et je pense que Tom le sait bien, c’est pour ça qu’à chaque livre, il donne le meilleur de lui-même pour que ces livres puissent être vus. La menace que je représente est une bonne motivation.

Continue à te donner, Tom. Je suis là.

PS : Je t’en prie.

3.

Pour Carley, une meilleure personne que moi,

et ce même si c’était un chien.

4.

Ce livre est dédié à Kanye west,

parce qu’il ne le lira absolument jamais.

5.

A mes parents,

Sans votre ADN, tout ça aurait été impossible.

6.

A ma femme qui n’a étonnamment pas cessé de soutenir l’écriture d’un bouquin traitant de toutes les femmes avec qui j’ai couché avant elle.

7.

Pour ma mère

(saute juste les passages sexuels, steupl).

8.

« Toute progression non sauvegardée sera perdue »

(Message de l’écran « quitter » de Nintendo)

9.

Pour moi.

10.

Ce livre est dédié à tous les membres de ma famille qui était fâchés que je dédicace le livre d’avant à quelqu’un qui avait gagné ce privilège sur Twitter.

11.

A ma femme, Karen, qui est à 90% patiente et à 90% une source d’inspiration.

Non, ça fait pas 180%, elle est multitâches.

12.

Pour Colin Firth

T’es vraiment cool, mais je suis mariée, donc ce serait mieux qu’on reste juste amis.

13.

Ce livre est dédié à mon père, Joseph Hill Evans, avec amour.

En réalité, papa ne lit jamais de romans, donc si personne ne lui en parle, il ne sera jamais au courant de la dédicace.

Otherland, City of Golden Shadow, dedicatoria

14.

Et pour mes parents. Votre soutien – et tous les problèmes psys que vous m’avez transmis – ont rendu tout ça possible.

15.

A mes parents, pour m’avoir toujours aimé et soutenu. Il n’existait aucun livre de conseils parentaux qui aurait pu les préparer à mon excentricité. Je suis désolé d’avoir cassé la table avec mon sabre ninja. Oui. C’était moi.

Spéciale cassedédi.

Source : Bored Panda