La poubelle n’est pas toujours un lieu de confort et d’épanouissement nasal. Pour sûr, on le sait. Néanmoins, sur l’échelle du pire, il est possible d’établir un classement de l’horreur dans lequel ces immondes émanations constituent de véritables madeleines de Proust de la gerbe.

1. Les grains de melons

C’est le pire. Le pire du pire. Toute personne ayant déjà testé le concept de melon dans la poubelle connait la véritable odeur du diable. Déjà que ce fruit a une forte tendance à prendre un goût alcoolisé après quelques heures laissé à l’air libre, je vous raconte pas l’enfer si vous avez le malheur de tapisser le fond de votre poubelle avec ses graines.

Source photo : Giphy

2. La peau de banane

Assez traîtresse, la peau de banane ne laisse rien paraître. Elle ne dégouline pas et son aspect solide et tenu ne laisse pas présager de la puanteur qu’elle dégage dans les abysses de tes ordures.

3. Le poisson

Un classique. Le poisson au moins c’est franc. Ça pue vivant, ça pue mort, ça pue cuit, ça pue cru, ça pue dans ton assiette et naturellement ça pue dans ta poubelle.

4. Le vieux morceau de bidoche

Normal on ne peut pas s’attendre que quoi que ce soit de bon ne sorte d’un bout de viande abandonné dans les ordures. Le truc sympa en plus c’est que si tu repousses les limites de la bienséance, ta viande peut même voir germer des petits asticots blancs dégueulasses. Quand tu atteints ce stade, c’est que tu ne te respectes plus.

5. La barquette de sushis

On a tendance à la bazarder honteusement pour oublier le fait qu’on vient d’ingurgiter du saumon cru plein de mercure payé au rabais chez un traiteur japonnais douteux. On se dit que si on en a mangé tout le contenu on risque pas de s’exposer à de mauvaises odeurs. Naïfs que nous sommes.

Source photo : Giphy

6. Les couches

Des quantités de cacas mous de bébé mélangés à toutes sortes de déjections inhérentes à leur condition d’être rampants entassées dans une seule et même poubelle ? C’est à peu près l’équivalent d’un pet d’huître solide qui pèserait plusieurs kilos.

7. Les pelures de patates

Si encore il n’y en avait qu’une de pelure ça passerait, mais généralement on ne pèle pas une seule patate. Et donc ça pue. Car la quantité fait la puanteur.

Source photo : Giphy

8. Un mouchoir de sperme

Autant le sperme j’aime bien je trouve que vraiment ça sent plutôt la fraîcheur surtout quand on laisse traîner quelques décilitres dans un saladier plusieurs jours, mais le mouchoir de masturbation qui sent la culpabilité, là c’est non.

9. Un ensemble de croûtes de fromage

Qu’on se le tienne pour dit, le fromage ça sent pas bon. Et le pire dans le fromage, c’est la croûte. Alors du coup un paquet de croûtes, ça donne quelque chose qui donne à peu près envie de mourir sur le plan odorifique.

10. Tout ce qui a été arrosé par de la pisse de chat

D’ailleurs, même si cela arrive assez rarement (du moins, j’espère pour vous), le chat mort qui pourrit dans une poubelle constitue la pire des odeurs sur terre selon les compagnies de nettoyage de morts (ces gens bizarres chargés de nettoyer les corps morts dans une pièce et qui sont assez spécialistes des trucs qui puent).

11. Le tabac froid

En fin de soirée quand tu as un dernier élan d’énergie pour nettoyer les cendars afin que ça ne fouette pas la mort dans ton salon de 3m², voilà une bien mauvaise idée que de les vider dans ta poubelle. A moins que celle-ci ne soit stockée dans un coffre fort, tu risques de créer un monstre de puanteur qui t’achèvera le lendemain au cœur de ta gueule de bois.

12. Les coquilles d'oeufs

On sait que les œufs ça pue. Alors bêtement on se dit que les coquilles vides, ça passera. Mais non. Ça passe jamais.

Source photo : Giphy

Ce top sent mauvais.