Au moment de préparer ses affaires pour un tour du monde ou un long voyage, le choix des chaussures à emmener est souvent crucial. Voici quelques conseils qui vous éviteront de vous y prendre comme un pied !

1. Vos tongs peuvent vous sauver la vie

En voyage, les tongs sont le couteau suisse de la pompe. Elles ont l’avantage de pouvoir être portées à l’intérieur comme chausson, ou pour aller prendre sa douche sans risquer de choper une bonne vieille mycose des pieds, ou une saleté de verrue. Elles vous accompagneront également dans vos courtes virées à l’extérieur à condition évidement de ne pas vous lancer dans des cascades. Il paraît même qu’il serait possible de les utiliser pour décapsuler des bouteilles de bière !

Source photo : Giphy

2. Le plastique, c’est pas fantastique

On vous rappelle que le plastique n’est rien d’autre que du pétrole, et vous voudriez tranquilou y enfermer vos pieds pendant des heures ? Porter des pompes fermées en plastique est évidemment le meilleur moyen de vous retrouver avec les petits petons qui puent, aux grands désespoirs de vos voisins, qui, entre-nous, ne vont pas le rester longtemps.

Source photo : Giphy

3. Attention aux pieds qui gonflent

Vous le savez, quand il fait froid on a les extrémités qui rapetissent. Eh bien, l’inverse marche aussi. Par forte chaleur, vos pieds risquent de gagner une pointure supplémentaire. Pensez-y au moment de choisir la paire de chaussure pour votre voyage : évitez celles trop serrées si vous ne voulez pas que vos panards ressemblent à Beth Ditto dans un legging.

Source photo : Giphy

4. Dites non aux chaussures montantes

Primo, c’est très chiant à mettre et à enlever. Deuzio, ça prend une place folle dans le sac à dos. Et tertio, çà fragilise votre cheville qui, à force d’être maintenue, va perdre de sa force et de sa souplesse aux niveaux de ses ligaments, avec un risque accru d’entorse.

Source photo : Giphy

5. Prenez une pointure au-dessus

On l’a vu les pieds ont tendance à gonfler avec la marche et la chaleur. Faites attention lorsque vous essayez vos chaussures que vos orteils ne butent pas contre l’avant de la chaussure, c’est le meilleur moyen de se choper un ongle incarné. L’idéal est d’avoir un centimètre entre les orteils et le bout, tout en faisant gaffe que votre talon soit bien maintenu.

6. Le Gore-Tex est votre pire ennemi

Le Gore-Tex protège tellement bien de l’humidité que si vous marchez dans l’eau, ou si vous vous prenez une saucée monumentale type mousson vietnamienne, vos pompes mettront longtemps à sécher. Idem en cas de fortes chaleurs, vos pieds risquent de mariner dans leur propre transpi !

Source photo : Giphy

7. Les lacets de la mort

Depuis gamin vous avez développé un rapport amour/haine vis-à-vis des lacets. Il faut dire que c’est sacrément chiant à faire et à défaire, en plus de se dégueulasser dès qu’on marche dans une flaque d’eau. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des chaussures équipées d’un système de laçage rapide avec une petite poignée sur laquelle on tire pour serrer. C’est encore mieux que les chaussures à scratch !

Source photo : Giphy

8. Les sandales de randonnée : la Rolls Royce des pompes de voyage

Elles sont clairement aussi moches que confortables, et permettent à vos pieds de profiter eux-aussi de la vue. Leur semelle crantée autorise des escapades en ville comme sur des terrains relativement accidentées. Après, on n’est pas là pour juger, mais c’est quand même difficile de porter ces monstruosités sans prendre un vilain coup à son amour-propre.

Source photo : Giphy

9. Des chaussures qui se lavent facilement

Vous ne savez pas à l’avance où vous allez mettre les pieds et forcément, vos grolles risquent de se salir rapidement pendant votre périple. Un conseil, évitez les chaussures difficiles à nettoyer, qui mettent une plombe à sécher, comme celles en tissu par exemple.

10. Baskets or not baskets ?

Les baskets sont parfaites pour les vacances, nettement moins pour un tour du monde. Même si vous les avez payées une blinde, c’est souvent de la grosse daube niveau fabrication. Il y a peu de chance pour qu’elles tiennent le coup pendant tout votre voyage. Sans parler du fait qu’elles sont généralement à semelle lisse et que c’est le meilleur moyen de vous péter une rotule. A la place des baskets, préférez des chaussures de trails = moches mais confortables et résistantes.

Source photo : Giphy

Si avec tout ça vous n’êtes pas une pointure en matière de chaussures de voyage, on ne peut vraiment rien pour vous.

Source : tourmondiste.com