Votre bébé ne s’appelle pas Oedipe et c’est normal. Ce qu’il veut, ce n’est pas tuer le père et épouser la mère, c’est tuer les deux, et régner en couche sur votre maison, votre smartphone et la planète. La preuve.

1. Il fait son entrée dans votre vie dans le sang et les cris

Dans un monde d’hypocrisie et de faux semblants, on peut au moins lui reconnaître le mérite d’être honnête et de donner le ton : rouge sang, celui de l’accouchement. Plus c’est gros, plus ça passe (enfin, sauf dans un vagin le jour de l’accouchement justement) : s’il était arrivé avec un collier de fleurs autour du cou en vous chatouillant gentiment le creux du coude vous vous seriez peut-être méfiés. Là non, et c’est bien pour ça que tout le monde se fait berner.

Source photo : Giphy

2. Il vous prive de sommeil

C’est une torture bien connue du CIA, que votre bébé, qui y a sûrement effectué une formation intensive, applique à la lettre : il se met à pleurer quand vous vous endormez, se rendort au biberon, une fois que vous avez les yeux bien ouverts, pour se remettre à brailler quand vous le posez dans son lit. Et ça dure comme ça pendant longtemps. Très longtemps. Trop longtemps.

3. Il tente de vous asphyxier avec sa couche sale

C’est une preuve irréfutable qu’il veut votre mort. Sinon, pourquoi de si petites et ravissantes fesses seraient capables de sortir des trucs aussi dégueulasses, HEIN? POURQUOI ?

4. Il fait régulièrement semblant de s'étouffer

Il vise le double arrêt cardiaque parental, propre, pas de sang, pas de preuves.

Source photo : Giphy

5. Il vous fait pipi dessus quand vous le changez

Il marque ainsi son territoire de chasse. Et sur un territoire de chasse, on fait quoi, à votre avis ? On joue aux cubes ?

6. Il vous vomit régulièrement dessus

C’est une façon sournoise de garder l’emprise sur vous et de réduire à néant votre « self estime ». Tel un pervers narcissique, il se fait passer pour le bébé idéal en public, et dès que vous êtes seuls avec lui, il vous déverse du lait caillé dans le cou pour vous rappeler que vous n’êtes qu’un déversoir à régurgitations.

7. Il vous insulte en messages codés

Son moment préféré dans la journée, c’est après le biberon et le rot, quand il vous dit « espèce de pute borgne, j’aurai ta peau », et que vous lui répondez « mais oui, c’est le bébé de son papa et sa maman qui papote ». Maintenant vous saurez pourquoi il sourit.

8. Il vous monte l'un contre l'autre en couple

Son plan diabolique, c’est que vous finissiez par régler ça entre adultes, pendant que lui frottera ses petites mains potelées, satisfait d’avoir un alibi béton (il était à la crèche).

9. Il essaye d'arracher vos cheveux et vos boucles d'oreilles

Il est juste en train de s’entraîner à vous arracher un bras, pour quand il sera plus grand.

10. Il vous attendrit

Il est si petit. Et encore plus beau que vous l’imaginiez. Sa nuque, c’est l’endroit le plus doux au monde, ex aequo avec son talon. Quand il dort il lève le poing comme un révolutionnaire. Et quand il tète il a un adorable dépôt blanc au coin des lèvres. Vous n’arrivez pas à admettre que vous avez vécu toutes ces années d’avant sans le connaître. Vous l’aimez, bordel, qu’est-ce que vous l’aimez. Vous pourriez donner votre vie pour lui. Et bah voilà, c’est exactement ce qu’il cherchait.

Source photo : Giphy

Cependant, ne vous inquiétez pas outre mesure : ce n’est pas parce qu’il veut vous tuer qu’il y arrivera. La vie est bien faite, il ne dispose pour l’instant pas des ressources physiques nécessaires pour mettre son projet à exécution. Et quand il aura la force requise, normalement, il n’aura plus très envie de vous tuer. On a bien dit normalement.