mute
Crédits photo (creative commons) : ~dgies

Lorsque l'on est orthophonistes et que les badauds vous demandent votre métier, et que l'on répond, on assiste à une réaction physiologique intéressante: la personne devient blême, ses yeux font des allers-retours incessants vers son lexique mental et il finit par vous dire "ah c'est pour les pieds c'est ça?". Ceci est donc un top qui vise à étouffer dans l’œuf ces clichés et à vous faire découvrir ce merveilleux métier!

  1. Les orthophonistes sont riches
    Malheureusement, c'est faux. Contrairement à nos "amis" médecins, nos revenus sont tellement dérisoires qu'il arrive que la sécurité sociale nous envoie des mails d'encouragements du style "vous êtes utiles, n'abandonnez pas!".
  2. Les orthophonistes font peu d'études
    Il suffit de voir le sourire amusé d'un étudiant/interne/futur ingénieur lorsque l'on énonce notre métier, bardé qu'il est de ses diplômes. Beaucoup de gens pensent que nous faisons un CAP petite enfance "option j'apprends à parler aux mioches". Nous faisons désormais 5 ans d'études. Un petit aperçu de nos matières "kikoo lol": Anatomie de la face et du cou (wouhou, les os de la face, les muscles du visage!), psychiatrie infantile et adulte (où quand vous collez des maladies psy à tout votre entourage...), neurologie (quand vous pensez que quelqu'un va faire un AVC dès qu'il a mal à la tête), linguistique (Ferdinand de Saussure: JE TE MAUDIS toi et ta descendance), Étude du système social de santé français, ses dérives et ses avantages (mort cérébrale pendant 4 h de cours), et autres joyeusetés comme la phonétique ou encore la relation au patient et à son entourage (Faire face à la mort et aux handicaps).
  3. Les orthophonistes sont toutes des femmes
    Celui-là je vous l'accorde: 95 % des orthophonistes sont des femmes. Être un homme et étudier dans une école d'orthophonie c'est découvrir les joies du sexe à plusieurs facilement et gratuitement.
  4. Les orthophonistes ne font que jouer et s'amuser
    Si passer 45 minutes en compagnie: d'un autiste hurlant, d'un papi désinhibé et pervers, d'un bébé qui est alimenté par une sonde, d'un dyslexique qui lit 3 lignes en une séance, d'un Alzheimer qui vous raconte pour la 47ème fois son voyage en Zambie du Sud, c'est beaucoup s'amuser ... et bien je plains votre dure vie... En effet, nous utilisons les jeux comme médiation pour rééduquer, mais quand est adulte jouer à des jeux de société et bah c'est chiant, les gosses veulent toujours gagner, toujours jouer au même jeu, vous hésitez à les étouffer avec le plateau du Qui est-ce, enfin c'est dur pour les nerfs.
  5. les orthophonistes sont toutes des dames très gentilles
    Alors là, attention. En effet, nous avons un contingent important d'orthophoniste culcul-la-praline. mais la plupart d'entre nous sommes des femmes comme les autres, pleines de vice et d'amertume... Il nous arrive de nous plaindre de nos patients, voire de coller un exercice de conjugaison à un ado récalcitrant. Les déjeuners entre collègues sont souvent classés X.
  6. Les orthophonistes font du soutien scolaire
    Étant donné que l'heure de soutien scolaire est mieux payée qu'une rééducation orthophonique, c'est pas l'envie qui nous manque. Cependant, nous faisons des bilans étalonnés, des plans de rééducation, des mises en place de projet personnalisé...
  7. Les orthophonistes ne sont pas aussi sexy que les infirmières
    Que nenni! Nous aussi nous portons des blouses... Bon, nous ne sommes pas nues en dessous... c'est très sexy de dire des mots comme dysarthrie, remaniement hémorragique, digraphes, Crbo... Non?
  8. Les orthophonistes sont moins drôles que les kinés
    Nos chers ennemis, que l'on accuse de tous les maux car ils gagnent plus que nous... C'est vrai qu'ils sont sympas les kinés, à toucher les gens tout le temps sans raison apparente, avec leur blouse trop décolletée (pourquoi arborer si fièrement ses poils?)

  9. les orthophonistes ne voient que des enfants
    Nous faisons mieux que la maladie d'amour (références...) car nous allons de 0 (dysoralité des prématurés) à 100 ans et + (Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques, AVC...). Nous pouvons intervenir dans les pathologies de tous les âges, vous pouvez être le prochain à bénéficier de nos soins... (rire machiavélique)
  10. les orthophonistes n'aiment pas leur boulot
    Après tout ce que j'ai pu écrire, vous êtes en droit de le croire, c'est pourtant, selon moi, le plus beau métier du monde. Une sorte de secte féminine qui consiste à faire exécuter d'obscurs exercices aux enfants et aux petits vieux, en étant payé par ce monstre tentaculaire qu'est la Sécurité Sociale... En bref, des jeux, des femmes sexy, diplômées, pas assez riches pour être agressive... Les femmes parfaites en fait!

Top écrit par L'eau Reine