Si vous vous figurez la capitale italienne comme une ville-musée sclérosée par son lourd passé historique et religieux, vous vous trompez. Si l’urbanisme date un peu, la ville sait se rendre vivante, dynamique et attrayante. Elle a su intégrer la modernité à ses quelques 28 siècles d’histoire, ce qui en fait une destination incontournable en Europe. Que ce soit pour sortir ou pour se cultiver, chacun trouvera son bonheur à Rome. Tour d’horizon des attractions incontournables.

  1. Le Colisée : Un tas de pierres plutôt bien conservé, qui permet de se figurer une époque où les empereurs avaient le goût du spectacle : chasse aux animaux, mise en scène de batailles, terrestres mais aussi navales, sacrifices... On raconte que Trajan en 107 y aurait donné une fête durant 123 jours, faisant venir 11 000 animaux et 10 000 gladiateurs. Toujours plus.
    Le Colisée (Rome)
  2. Fontana di Trevi : Elle fut bâtie au XVIIIe siècle dans le style baroque. C’est dans cette fontaine qu’est née la tradition de jeter une pièce de monnaie dans l’eau. Fait notable, la monnaie de cette fontaine est collectée pour être distribuée à des associations caritatives. Oui, comme à Disneyland, c’est ça.

    Crédits photo (creative commons) : Pancrat
  3. Basilica San Pietro : La plus grande église catholique du monde a été élaborée, dessinée, construite et décorée par les plus grands artistes de l’époque, de Raphaël à Carlo Maderno. À l’entrée, des types bizarres flanqués d’un costume rayé de jaune, de rouge et de bleu, by Michel-Ange dit la rumeur. Ni Arlequin, ni des soldats roumains, ni même moldaves, mais les Gardes Suisses.

    Crédits photo (creative commons) : User:Luccaro
  4. Le Vatican : Que vous soyez croyant ou non, il est indispensable de faire un détour par le plus petit État du monde, enclavé dans la ville de Rome. Outre la basilique Saint-Pierre suscitée, le Vatican est riche de onze musées ainsi que de distributeurs de préservatifs estampillés Benoît XVI.
  5. Le Trastevere : Ce pittoresque quartier de Rome, sans prétentions architecturales, est célèbre pour ses restaurants où se pressent touristes et Romains. Illustration de la loi en vertu de laquelle n’importe quel quartier populaire investi par des bobos devient the place to be.

    Crédits photo (creative commons) : Joadl
  6. Le Panthéon : Il fut reconstruit par l’Empereur Hadrien entre 118 et 128 après qu’un incendie l’ait ravagé et témoigne du génie architectural de la Rome Antique. Le Panthéon est dédié à tous les Dieux, en particulier Mars et Vénus. De même que LA tour Eiffel ne se situe pas à Vegas (vous pouvez bien rigoler des américains), non, LE Panthéon ne se situe pas à Paris.

    Crédits photo (creative commons) : Roberta Dragan
  7. Le forum romain : Qui n’est ni une annexe matérielle de Meetic, ni une communauté de geeks, mais le lieu historique où se retrouvaient les citoyens romains. Aujourd’hui considérablement délabré, rapport au fait qu’après l’avoir abandonné au VIIe siècle, les romains ont tapé dedans pour de nouvelles constructions. Je nous vois bien démonter les Champs’ pour construire de nouveaux immeubles.
  8. La Villa Borghèse : Une foule de choses à voir dans ce grand parc municipal de 80 ha, dont la galerie Borghèse, mais aussi l’Académie de France à Rome, aka la Villa Médicis, où de jeunes artistes (français) prometteurs se voient offrir une bourse atypique : un séjour de six à dix-huit mois, rémunéré, pendant lequel ils ne doivent se consacrer qu’à leur production artistique. Mouais.
  9. Piazza di Spagna : Cette place est célèbre pour l’incroyable perspective qu’elle offre de la fontaine de la Barcaccia à l'église de la Trinité des Monts. Heureusement qu’on a le regard tourné vers l’église d’ailleurs, parce qu’on n’a pas encore trouvé ce que représentait la fontaine.

    Crédits photo (creative commons) : Mstyslav Chernov
  10. La piazza Venezia : Elle accueille le monument à Victor Emmanuel II (premier roi de l’Italie unifiée), qui n’a du monument que le monumental. C’est un énorme bâtiment de marbre blanc qui ressemble vaguement à une pièce montée. Non loin de la piazza on peut également admirer la fameuse colonne de Trajan, construite sur ordre de l’Empereur éponyme que les victoires militaires faisaient roucouler.

    Crédits photo (creative commons) : Paolo Costa Baldi

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Sources : paperblog & routard

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :