Au détour d’une chanson ou d’une interview, certaines stars ont parfois sérieusement dérapé en tenant des propos homophobes. Alors, loin de nous l’envie de les pardonner mais disons qu’on peut faire parfois un effort avec celles qui sont revenues sur leur propos et se sont publiquement excusées. Mieux vaut tard que jamais…

1. Eminem

On l’a souvent critiqué pour les paraoles homophobes de ses chansons, en particulier la chanson « Rap god » où il critique les « tapettes » (= « faggots ») et les garçons « gay-looking ». Pourtant le rappeur a répété qu’il n’avait rien contre la communauté homosexuelle, qu’il soutenait le mariage pour tous, et il s’est même payé un duo avec Elton John. Si ça c’est pas gay friendly.

Source photo : Giphy

2. Tracy Morgan

Bon alors lui il est allé très loin puisqu’il a déclaré que si son fils était gay il serait prêt à le poignarder. Le truc assez moche. Heureusement, il a songé à s’excuser assez vite et s’est même engagé auprès d’une association venant en aide au SDF LGBT. Allez, ça ira pour cette fois.

3. Alec Baldwin

L’acteur est déjà assez réputé pour ses accès de violence et de colère. En l’occurrence en novembre 2013, alors qu’il était assailli par les paparazzis il a commencé à péter un plomb et aurait traiter les assaillants de « pédé » (= fags ») sauf que lui a démenti et précisé avoir utilisé le mot « fathead » (= »tête de con »). Quoiqu’il arrive, c’est pas la première fois qu’il se fait épingler pour ce genre d’insultes très limites, mais l’acteur maintient toutefois qu’il n’a rien d’homophobe.

4. 50 cent

En 2010 le rappeur tweetait « Si tu es un homme et qu’à 25 ans tu n’as toujours pas léché une chatte, suicide-toi. Le monde se portera mieux sans toi. » C’était vivement bien argumenté dis donc. Bref, si on ne se souvient pas de ses excuses publiques pour avoir écrit une connerie pareille, il a toutefois déclaré soutenir le mariage gay quelques années plus tard.

5. Dick Cheney

L’ancien vice-président des Etats-Unis a déclaré en 2004 être fortement contre le mariage homosexuel. Mais ça c’était en 2004. Plus tard, alors que sa fille Mary avait révélé publiquement son homosexualité il a finalement déclaré soutenir le mariage homosexuel même si selon lui, chaque état devait prendre sa propre décision.

6. Jeremy Irons

En 2013, l’acteur déclarait en interview que le mariage homosexuel risquait de mener au mariage incestueux entre un père et son fils. Bon en vérité la totalité de sa déclaration est surtout totalement bizarre et on ne pige pas trop ce qu’il veut dire. Enfin essayez de piger et dites-nous : « Ce que nous avions en Angleterre, ce n’était pas le mariage c’était une union, un partenariat civil. Mêmes droits que le mariage mais pas le nom. J’ai l’impression que maintenant on se bat pour le nom et je crains que cela ne détourne le mariage de son sens ou que cela le change. C’est intéressant d’un point de vue fiscal. Un père pourrait-il épouser son fils ? (…) Ce n’est pas de l’inceste entre hommes. L’inceste prévient la consanguinité. Mais les hommes n’enfantent pas, donc cela ne tombe pas dans la catégorie de l’inceste. Si c’était ainsi que je voulais transmettre mon patrimoine à mon enfant, sans payer de taxes, je pourrais épouser mon fils. ». Bref, il a donc nié ces propos homophobes disant qu’il avait été mal compris. En effet.

Source photo : Giphy

7. Hillary Clinton

Pour cela il faut tout d’abord revenir dans les années 90 alors que son président de mari signait un texte défendant l’acte de mariage entre un homme et une femme, et qui excluait donc le mariage homosexuel. Bon c’est pas gé-gé mais il faut reconnaître que dans les années 90 la question n’était pas encore à l’ordre du jour donc on ne peut pas vraiment lui en vouloir. Surtout qu’en 2013, elle déclarait soutenir le mariage pour tous.

8. JCVD

Le truc bien avec Jean-Claude, c’est qu’on n’est jamais trop surpris par les conneries qu’il peut dire. Récemment sur le plateau de On n’est pas couché, il déclarait ainsi non sans une pointe d’humour très fin « Les hommes se marient, les femmes se marient, les chiens se marient… Tout le monde se marie et tout le monde divorce ! ». Alors forcément, c’est pas ultra bien passé surtout devant la secrétaire d’état en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa. Suite à l’émission, l’acteur et néanmoins intellectuel est revenu sur ses propos précisant qu’il n’était pas du tout homophobe, que les gens n’avaient rien compris et qu’on « ne peut plus s’amuser à la télé ». Il aurait même rajouté « J’ai rien contre les homos. J’ai rien contre les femmes. J’ai sûrement rien contre les chiens. ». Rassurant.

Source photo : Giphy

9. Brigitte Bardot

Ça fait depuis belle lurette qu’on ne la connait pas très finaude la B.B., en ce qui concerne l’homosexualité elle a même déclaré : « Certains homosexuels ont toujours eu un goût et un talent plus subtil(…) jusqu’à ce que tout ça dégénère en lopettes de bas étage ». Alors évidement c’est moyennement passé et elle a tenté de rattraper le coup avec cette nouvelle déclaration qui nous laisse circonspect « Je trouve dommage pour tous les homos que certains d’entre eux se marginalisent, revendiquant des droits, en ridiculisant et en parodiant lors des Gay pride une préférence sexuelle que personne ne conteste. Personnellement, je trouve le Pacs inutile, mais encore une fois je m’en tamponne. ». YES BB.

10. Christine Boutin

Elle a déclaré que l’homosexualité était une abomination. Puis quelques temps après elle a retourné sa veste parce que sa veste était à l’envers. En revanche elle n’est pas revenue sur ses propos.

Source photo : Giphy

Youpi les stars.

Source : Firerank, Ranker, BFM TV