Nous on adore Cash Investigation, parce que c’est une des meilleures émissions d’enquête diffusée à la TV aujourd’hui. Et même si Elise Lucet peut nous faire un peu peur parce qu’on n’a pas envie qu’elle nous fasse passer des interrogatoires, c’est assez jouissif de la voir démonter les mensonges des grandes entreprises du monde entier. A force de regarder, on a remarqué qu’il y a des trucs qui reviennent dans chaque numéro de l’émission. Des petites choses pour lesquelles on continuera de regarder.

1. Elise Lucet qui fait passer un sale quart d'heure a un responsable de comm' d'une grande entreprise

Elle nous ferait avouer n’importe quoi Elise Lucet, alors on compatit presque avec ces pauvres suppôts de Satan qui essaient de justifier les agissements de leurs patrons.

2. Elise Lucet qui s'invite dans une assemblée générale

Où elle n’était bien sûr pas invitée, parce que tous ces gens-là ne veulent pas la voir. Elle est leur pire cauchemar, alors quand elle arrive à l’improviste, tout le monde se fait dessus.

3. Elise Lucet qui court après des gens pour qu'ils lui parlent

On sait pas pourquoi, mais personne ne veut répondre à ses questions. Et personne ne l’invite plus jamais à des anniversaires parce qu’elle demande toujours pourquoi on utilise des pailles en plastique et pourquoi on boit des alcools produits dans des pays où les droits de l’homme ne sont pas respectés.

4. Il y a des illustrations diffusées au vidéo-projecteur sur des murs

Un jour ils ont acheté un vidéo-proj’ et depuis ils l’utilisent tout le temps pour amortir leur investissement.

5. Une voix off qui fait des petites blagues

Le narrateur de Cash Investigation arrive à parler de sujets sensibles en faisant des petits jeux de mots habiles qui nous font nous rappeler qu’il est avant tout un homme doué de sensibilité.

6. Un vigile qui empêche Elise Lucet et son équipe de passer

Il est souvent un peu emmerdé parce qu’il y a des caméras et qu’il ne peut pas frapper les gens donc il se contente de répéter 15 fois : « Vous ne pouvez pas être ici ». Pauvre vigile qui n’avait rien demandé.

7. On nous montre des diagrammes et des infographies qui nous font comprendre un truc hyper compliqué en 30 secondes

Pourquoi on n’a pas eu Cash Investigation comme prof de maths au lycée ?

8. Le générique est toujours un peu stressant

Les grands patrons entendent cette mélodie de piano avant de mourir.

9. Le mot "lobby" est prononcé 486 fois

Ou 487, on n’a pas vraiment bien compté.

10. Ils se prennent des gros vents par mails ou par message

Elise et son équipe font des dizaines de relances pour des interviews et on ne leur répond jamais. On dirait quelqu’un qui se fait ghoster par son crush.

11. On envoie un journaliste au turbin

Quand il faut infiltrer un grand groupe, on fait faire le sale boulot à un jeune journaliste en lui faisant postuler pour un job nul et en lui faisant tout filmer en caméra cachée.

12. Elise fait une interview à moitié assise sur le bureau

C’est pas du tout confortable mais elle s’en fout.

13. Elise qui a un porte-documents bien rempli

Avec des passages surlignés pour bien montrer à son interlocuteur qu’il est en train de lui mentir en lui mettant des chiffres sous le nez.

14. Beaucoup de post-prod qui rajoute des chiffres un peu partout

On se croirait dans le futur parfois.

15. Un petit débat sur le plateau après l'émission

Tout le monde est debout autour d’une table parce qu’il n’y avait plus assez de fric pour les tabourets.

Après c’est sûr qu’Elise Lucet, ça ne vaut pas un bon Jeremstar, le meilleur journaliste du monde.