mad scientist
Crédits photo (creative commons) : J.J.

Où recrute-t-on un savant fou quand on a besoin d'une arme destructrice dans l'optique de devenir le maître du monde? Est-ce qu'on poste une annonce sur Monster ou sur Keljob? "Recherche Savant Fou en CDI, expérience souhaitée..." Non, le savant fou, on le trouve au petit bonheur la chance, et quand on met la main sur l'un d'entre eux, il faut savoir le reconnaître. Heureusement, ils se ressemblent tous plus ou moins :

  1. Il est vieux
    Apparemment, pour devenir "savant fou", il faut au minimum 50 ans d'étude. Si vous croisez un savant fou de 30 ans, fraîchement diplômé, il y a de grande chance qu'il ne soit que stagiaire.
  2. Il a un épais accent allemand
    Oui, le savant fou ne fait jamais Espagnol LV2, il prend toujours Allemand pour tomber dans une meilleure 4ème.
  3. Il mène ses expérimentations sur lui-même
    Ce n'est pas le dernier pour torturer des animaux innocents, mais quand il s'agit d'un truc sérieux, du genre "sérum de vie éternelle" ou "greffe d'un bras bionique", on n'est jamais mieux servi que pas soi-même.
  4. Il n'est plus rattaché au CNRS depuis longtemps
    Depuis ce jour maudit où ses collègues ont ri de lui, "Hahaha... et pourquoi pas un singe avec 4 culs?..." Il a laissé ces mécréants à leur ignorance pour se tourner vers de plus noirs desseins. Mais il a encore bien les boules.
  5. Il ne fait preuve d'aucune pédagogie
    D'ailleurs, vous n'avez peut-être pas eu la mention au Bac S, mais vous être à peu près sûr que "Si on inverse la polarité dans une solution ionisée et qu'on envoie suffisamment d'énergie noire dans le module, je serai le maître du monde!", ça n'a aucun sens.

    yesterday-machine-gif-savant
    Vous allez voir, c'est tout con

    Crédits photo (creative commons) : The Yesterday Machine

  6. Son sujet de thèse était "Redonner vie à un cadavre, un premier pas vers la domination mondiale"
    Ou "Monter une armée de robots-tueurs grâce au voyage temporel, une analyse statistique".
  7. Il travaille seul, souvent à domicile
    Ou à la limite avec un assistant au passé trouble, mais toujours muet. Ou alors un singe.

    cerveau-de-rechange-3-1
    Source photo : 35mm
  8. Il est coiffé comme un dessous de bras
    Si il a une raie sur le côté bien propre ou un crâne bien lisse, c'est un docteur nazi. S'il n'a aucune de ces coiffures, ce n'est pas un savant. Idéalement, le savant fou est chauve, mais il a les cheveux longs (la coiffure officielle des gens incompris).
  9. Il dit des trucs genre "mordicus", "sapristi" et même parfois des phrases entières en latin
    Et il ponctue toutes ses phrases d'un fou rire démoniaque (alors que le chercheur au CNRS dit "huhuhu... c'est amusant...")
  10. Il a du matériel pluri-disciplinaire
    Des machins qui font des arcs électriques, des fioles fumantes, des bocaux avec des trucs crados dans du formol et, très important, un gros interrupteur qu'on enclenche en le prenant à pleine main et en poussant (uniquement les soirs d'orage).

    echelle de jacob

Et vous, vous avez une blouse blanche?