A l'occasion du lancement de la plate forme La Minute Caprice par Caprice des Dieux, on a voulu se replonger en enfance, puisque c'est là qu'on avait tendance à faire les plus gros caprices (même si certains d'entre nous continuent à en faire régulièrement, on ne va pas se mentir). Pour découvrir toutes les vidéos réalisées par des Youtubers sur La Minute Caprice, c'est par ici !

Top partenaire [?]

Crédits photo : Topito

Être un enfant c’est super chouette, tu peux faire plein de trucs et on ne te jugera jamais pour ça. Par exemple, tu pouvais jouer dans la boue en slip, mettre ton manteau qu’avec la capuche et courir partout en te prenant pour Batman, ou bien te faire pipi dessus et être pardonné pour cet acte. Cependant, tes parents étaient toujours parfois hyper relous et te refusaient certaines choses. Et comme tu n’avais aucun argument, il ne te restait que la puissance du caprice.

1. Quand tu passais devant le rayon jouets de n'importe quel magasin

Ça se finissait toujours par ton père qui traînait ton corps hors du magasin. Et zéro jouet acheté.

2. Quand tu demandais une grande glace alors que tu ne la finissais jamais

Tu en mangeais la moitié et refilais le reste tout fondu à tes parents en ajoutant avec dédain « j’en veux plus ».

3. Quand tu voyais un manège, même s'il était très moche

Qu’importe il y avait cette magnifique licorne difforme qui t’invitait à venir gambader. Et 5€ les 2 minutes, c’est donné franchement.

Crédits photo : popsugar

4. Quand tu arrivais aux caisses du supermarché et que les Kinder Surprise te faisaient de l'oeil

En plus il y avait des Schtroumpf sur le carton donc il te les fallait absolument.

5. Quand tu devais choisir entre manger ton goûter et regarder la télévision après l'école

Alors que tu savais très bien faire les deux en même temps.

6. Quand tu allais au cinéma et que tes parents ne voulaient pas t'acheter de pop corn

Alors que tu en avais besoin pour ta croissance.

Crédits photo : popsugar

7. Quand tous tes potes avaient des baskets de marque et pas toi

En plus c’était juste 80€ de plus et elles se portaient parfaitement avec ton survêt Sergio Tacchini.

8. Quand tu voulais finir le dessin animé avant de réciter ta poésie

Surtout que Sacha allait bientôt envoyer Pikachu pour combattre la Team Rocket.

9. Quand tu négociais pour rester voir le film du dimanche soir avec eux

Même si tu comprenais rien, tu voulais juste être assis entre eux.

Crédits photo : crushable

10. Quand tu as commencé à refuser de porter les vieilles salopettes difformes de tes aînés

A un moment il fallait bien que tu te créer ton propre style.

11. Quand tu demandais à être assis à CETTE PLACE à table à côté de papa

Déjà parce que tu l’aimes, mais en plus parce que c’était lui qui te resservait si tu avais bien fini ton assiette.

12. Quand tu as voulu un Eastpak

En même temps ton vieux cartable Batman n’allait pas être approprié au cruel monde du collège.

Crédits photo : unkindnessofone

13. Quand tu faisais semblant d'avoir mal pour avoir un pansement mercurochrome le pansement des héros

Et tu y avais le droit en plus, petite enflure.

14. Quand tu voulais une pomme alors qu'on te proposait une banane

La pomme c’est meilleur.

15. Quand tu voulais le cadeau de son frère parce qu'il était plus beau

Même s’il avait 16 ans et que c’était un scooter. Toi tu avais le droit qu’à un bilboquet en barbelés.

Crédits photo : Giphy

16. Quand tu voulais une banane alors qu'on te proposait une pomme

La banane c’est meilleur.

17. Quand tu mettais ton manteau à l'envers, mais que ta mère refusait

Pourtant c’était la classe ultime, tu allais tellement peser dans la cour de récré.

18. Quand tu ne voulais absolument pas faire la bise à mamie

En même temps elle te lâchait jamais et te faisait des bisous beaucoup trop baveux.

Crédits photo : popsugar

19. Quand tu souhaitais te mettre en short en hiver

Apparemment tu n’avais jamais froid, ce qui était un gros mensonge.

20. Quand tu voulais que ce soit maman qui lise l'histoire avant de dormir alors qu'elle venait de partir

Elle lit tellement mieux que ton père qui fout des postillons partout.

21. Quand tu ne voulais pas aller à l'école parce que c'était mardi

Tu avais math le mardi et les maths c’est naze.

22. Quand tu ne voulais pas aller à l'école parce que cétait jeudi

Tu avais français le jeudi et le français c’est naze.

23. Quand tu voulais aller à l'école parce que c'était dimanche

Oui tu étais petit et un peu con con.

24. Quand tu pleurais pour aller rechercher ta petite voiture rouge à la maison parce que tu venais de croiser une grande de la même couleur sur la route des vacances.

Ce qui est légitime et pas du tout une perte de temps.

25. Quand tu voulais regarder la deuxième mi-temps du match

Tu savais que les arrêts de jeu de la 1ère mi-temps signifiaient le commencement de la fin pour toi.

Crédits photo : mumset

Si tu te rappelles de caprices que tu fais dans ton enfance, n’hésite pas à le faire savoir. En attendant, on te fait un gros bisou bien baveux.

Alors les capricieux, on se reconnaît dans ce top ? A l'occasion du lancement de la plate forme La Minute Caprice par Caprice des Dieux, découvrez 1400 vidéos toutes plus originales les unes que les autres !