Le métier de bruiteur est génial, c’est beaucoup de bricolage et d’astuces inattendues pour reproduire des sons hyper réalistes. Mais de temps en temps, on préfère réutiliser des sons qui ont déjà été créés par d’autres bruiteurs, dans un but précis ou par flemme, pour rendre hommage, par manque de budget ou pour ne pas se faire chier à refaire un son qui était déjà très bien comme il était. C’est comme ça qu’on se retrouve avec des bruitages utilisés plein de fois, dans plein d’œuvres différentes. Certains sont même devenus cultes.

1. Le Cri Wilhelm

Ce cri un peu grotesque de douleur mélangée à de la peur est le bruitage le plus célèbre au monde. Vous l’avez forcément déjà entendu, et une bonne partie d’entre vous devait déjà connaître son nom. On l’a découvert pour la première fois dans le film Les Aventures du capitaine Wyatt en 1951 (enfin nous on l’a pas entendu parce qu’on n’a jamais maté ce film), et depuis il a été réutilisé un peu partout. Vraiment partout : les 3 Seigneurs des Anneaux, Batman : Le Défi, au moins 8 Star Wars, Indiana Jones, Toy Story, plusieurs Taxi, La Casa de Papel, les jeux vidéo The Witcher 3, Assassin’s Creed III, Grand Theft Auto IV et V, Red Dead Redemption… Bref, c’est devenu une sorte de jeu et d’hommage de le placer dans une oeuvre. Vous pouvez retrouver une bonne liste des endroit où on retrouve le cri sur sa page wiki.

2. Le klaxon du camion

Il n’a pas de nom particulier, mais vous l’avez forcément déjà entendu dans plein de films et même quelques jeux vidéo. C’est le son d’un klaxon de camion qui passe à vive allure, ce qu’on peut identifier avec l’effet Doppler (mais si, cette histoire de fréquence d’ondes qui fait que le bruit n’est pas le même quand le camion se rapproche que quand il s’éloigne). On le retrouve souvent dans des scènes avec un personnage un peu paumé sur la route qui doit s’écarter subitement parce qu’il est à deux doigts de se faire écraser. Concentrez-vous en écoutant le son, vous visualiserez forcément le truc.

3. Le Diddy Laugh

C’est un des rires les plus terrifiants du cinéma, le genre de rire malsain qu’un personnage entend quand il est dans le noir ou dans une situation angoissante. Mais il est aussi régulièrement utilisé au premier degré, pour illustrer des enfants en train de s’amuser sans commettre aucun meurtre. Il tire son nom du jeu vidéo Diddy Kong Racing sorti en 1997, et on a pu l’entendre dans des films comme Star Wars : la menace fantôme, Monstres Academy, Taken, La Mémoire dans la Peau, ou encore le film d’horreur Mirrors. Ne l’écoutez pas juste avant de vous coucher.

4. Le Castle Thunder

Apparu pour la première fois en 1931 dans le film Frankenstein, ce bruit de coup de tonnerre porte le nom de « Castle Thunder » puisqu’il illustrait la foudre qui éclairait un château. Vous pouvez l’entendre dans Star Wars: Episode IV, Retour Vers le Futur, Bambi ou encore Citizen Kane. Il a quand même un peu vieilli.

5. Les communications radio de policiers

Dans pas mal de films, principalement d’action, quand on a un flic dans sa voiture, son talkie s’allume et il reçoit des indications des communications d’autres flics. La plupart du temps, c’est ce son qui est utilisé, généralement assez bas pour qu’on ne comprenne pas ce que disent les quelques voix qui se répondent. On peut l’entendre notamment dans Unstoppable, Police Academy 3, Straight Outta Compton ou Le Hobbit (non ok on déconne pour le dernier).

6. Le Howie Scream

C’est à peu près le même délire que le Cri Wilhelm, sauf qu’il est utilisé moins souvent. Là, on est face à de la souffrance extrême, mais toujours un peu grotesque. Le nom du bruitage fait référence à la mort du personnage Howie dans le film Broken Arrow sorti en 1996, mais son origine remonterait à 1980, dans le film La Neuvième Configuration. On peut notamment le retrouver dans Captain America au moment de la mort de Bucky (RIP).

7. Gabriel’s Horn

Rendu célèbre par la bande annonce d’Inception en 2010, on retrouve la « trompette de Gabriel » dans pas mal d’autres films pour créer une atmosphère apocalyptique. Le son tire son nom de la Bible : l’ange Gabriel fait sonner sa trompette pour déclencher le Jugement Dernier, du coup on comprend le côté dramatique de la chose. Le problème, c’est que c’est très vite devenu un cliché des bandes annonces de films américains, même si le son varie un peu à chaque fois.

8. Le Goofy Holler

Ou, littéralement, le « braillement de Dingo ». Le son vient du dessin animé La Leçon de Ski, sorti en 1941, dans lequel Dingo, le pote de Mickey, fait du ski (ouais, c’était assez évident). Le Goofy Holler est utilisé dans beaucoup de films d’animation quand un personnage chute. D’ailleurs, dans Toy Story, on peut voir Buzz l’Éclair enchaîner un Cri de Wilhelm avec un Goofy Holler, le comble du cliché. Sinon, il y en a aussi dans Le Roi Lion, Monstres et Compagnie, Star Wars ou encore Les Gardiens de la Galaxie. C’est un peu une private joke qui n’est plus si private que ça.

9. Le Cat Scream

Encore un grand classique que vous reconnaîtrez forcément et qui a été usé jusqu’à la corde. Le cri du chat est souvent utilisé comme un ressort comique, genre quand un personnage balance un chat par la fenêtre. On l’entend toujours hors champ, pourquoi pas accompagné d’un bruit de poubelles renversées, enfin vous voyez le délire. On peut citer The Mask dans lequel un pauvre chat se fait balancer, mais il y en a plein d’autres, vous y ferez attention maintenant.

10. Le cri de la buse à queue rousse

Le « cri de l’aigle » qu’on entend partout n’est pas celui d’un aigle mais bien d’une buse. Ça n’empêche pas les producteurs de films de le coller sur n’importe quel oiseau de proie par grosse flemme. Difficile de dire qui l’a utilisé en premier, mais entre le cinéma et les jeux vidéo, il a vraiment été sur-utilisé.