Désormais absorbé par la nouvelle région Nouvelle-Aquitaine, le Limousin comprend trois départements : la Corrèze, la Haute-Vienne et la Creuse. Trois départements pour un grand nombre de villages formidables, remplis de sites exceptionnels, de petites maisons de contes de fée et de ruines racontant des légendes et des histoires de batailles épiques. Dans le Limousin, les vieilles pierres sont bavardes et ont du style…

1. Collonges-la-Rouge (Corrèze)

Un vrai village de caractère qui tire son nom des bâtiments, entièrement construits en grès rouge. Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Collonges-la-Rouge vaut tout aussi bien pour son église, connue dans tout le pays, que pour ses charmantes ruelles ou encore ses monuments, parmi lesquels le Castel de Vassinhac.

A post shared by Laura Farías (@lauraefarias) on

2. Ségur-le-Château (Corrèze)

Les ruines du château témoignant d’une glorieuse époque constituent une bonne raison de faire étape à Ségur-le-Château, mais certainement pas la seule. Ici, on prend son temps. Pour humer le parfum des fleurs, ressentir les vibrations des vieilles pierres, admirer les nombreuses maisons anciennes et flâner au bord de la rivière Auvézère.

3. Turenne (Corrèze)

Un bien beau village perché, dont les ruines et autres remarquables hôtels particuliers narrent un passé passionnant. La Tour César et la Tour du Trésor, les belles demeures… Et puis la nature environnante, qui forme un écrin de verdure, achevant de conférer à cet endroit hors du temps un charme indéniable.

#turenne #balade #onestbien

A post shared by Nicolas Pesteil (@nicohavana) on

4. Mortemart (Haute-Vienne)

Ancienne place commerçante, Mortemart conserve de son passé de belles maisons de maître et une halle. Le château que Richelieu fit jadis détruire subsiste quant à lui via la tour du donjon et quelques salles dans lesquelles sont organisées des expositions. Les deux couvents (celui des Augustins et celui des Carmes) constituent aussi deux bonnes raisons d’y faire étape.

5. Curemonte (Corrèze)

Trois châteaux pour Curemonte ! Rien de moins. Et plutôt bien conservés en plus. Curemonte qui comprend plusieurs églises. Un superbe village qui servit de lieu de villégiature à Colette et qui est classé parmi les plus beaux de France.

A post shared by elenasofya (@elenajacobb) on

6. Saint-Robert (Corrèze)

Si l’église Saint-Robert est classée parmi les monuments historiques, c’est loin d’être le seul bâtiment digne d’intérêt de ce charmant village de Corrèze. Saint-Robert qui est entouré d’une nature généreuse propice à la détente.

7. Gimel-les-Cascades (Corrèze)

Connaissez-vous les cascades de Gimel ? Non ? C’est un tort. Un site naturel très populaire pour un village également apprécié pour les ruines de son château et pour ses églises. Un peu moins de 800 habitants vivent ici à l’année, dans ce sanctuaire fait de vieilles pierres et de verdure.

8. Bourganeuf (Creuse)

Ici aussi on trouve un château, une église et des chapelles. Le Musée de l’électrification mérite également une petite visite car Bourganeuf fut la troisième ville française à recevoir l’électricité. Sinon, c’est un peu le spot parfait pour la randonnée. Notamment grâce au GR de pays des cascades, landes et tourbières. Bizarrement, pas de musée Ardisson. C’est pourtant ici qu’est né le célèbre animateur, en 1949.

#chateaudebourganeuf#

A post shared by prune (@prune77000) on

9. Chambon-sur-Voueize (Creuse)

Tout est beau à Chambon-sur-Voueize ! L’ancien monastère, l’église, les ruines du château fort de Leyrat, les vestiges de Château-Guillaume… Arrivé à la troisième place à l’émission TV Le Village préféré des Français, Chambon-sur-Voueize aurait tout aussi bien pu gagner.

10. Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne)

La magnifique collégiale, inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité, a largement contribué à la célébrité de Saint-Léonard-de-Noblat. Un glorieux édifice qui ne doit pas faire oublier les nombreux autres atouts de ce village situé sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Serge Gainsbourg y étudia au lycée pendant 6 mois.

Le Limousin, c’est un peu la Rolls Royce des départements.