Sommes-nous seuls dans l’univers ? La question fascine depuis longtemps. Le cinéma et la littérature ayant largement alimenté les fantasmes de rencontres avec des espèces venues des étoiles pour nous aider ou, la plupart du temps, pour nous exterminer. Mais si les Aliens étaient déjà parmi nous ? Si ils se cachaient simplement sous terre, en attendant leur heure ? Il y aurait ainsi plus de 4000 bases Aliens dans le monde. Oui ça fait beaucoup, mais on vous a préparé un best-of…

1. Le Mont Shasta (Californie, États-Unis)

Stratovolcan de la chaîne des Cascades, le Mont Shasta culmine à 4317 mètres et alimente depuis la nuit des temps, les légendes les plus folles. Les Amérindiens de la tribu Lore par exemple, pensaient qu’un être suprême, le chef Skell, était descendu tout droit du paradis pour élire domicile dans la montagne. Aujourd’hui, à ce qu’il paraît, c’est l’une des nombreuses bases extraterrestres sur terre. Des Aliens s’y cachent, peinards, en attendant de conquérir le monde, à l’abri dans les entrailles du volcan.

2. Le Pic de Bugarach (France)

21 décembre 2012 : la date de la fin du monde soit disant prévue par les Mayas. De nombreuses personnes se pressent à Bugarach dans l’Aude, allant même jusqu’à provoquer le déplacement d’équipes de télévision, venue filmer le phénomène. Pourquoi Bugarach ? Tout simplement car des Aliens s’y planqueraient. Une rumeur persistante alimentée notamment par l’ufologue Ghislain Sanchez et par des perturbations électromagnétiques qui auraient le « don » de toucher les téléphones portables ou tout autre appareil électrique se trouvant à proximité de la montagne.

3. L'Amazonie (Amérique du Sud)

Le fait que la forêt amazonienne soit par endroits suffisamment touffue pour rendre difficile l’exploration sert bien les intérêts des conspirationnistes et des ufologues un peu trop zélés. C’est ainsi que deux chercheurs à l’identité inconnue auraient découvert en 1974 deux cratères profonds de plusieurs centaines de mètres et reliés entre eux par un réseau de tunnels. Un dédale où auraient été retrouvés des restes d’animaux éteints depuis bien longtemps mais aussi d’espèces inconnues. Ces mêmes chercheurs ont également affirmé y avoir trouvé la preuve que des Aliens de grande taille à la peau blanche et aux cheveux multicolores y vivent.

4. Les Monts Bucegi (Roumanie)

C’est là où, un beau jour de 2003, des agents des renseignements ont découvert que ces montagnes cachaient une base extraterrestre. Désireux de dévoiler ce qu’ils avaient vu, les Roumains se heurtèrent aux Américains et l’affaire, qui impliqua aussi des Francs-Maçons, fut enterrée. Les Illuminatis étaient aussi de la partie. Tant qu’on y est…

5. Los Angeles (Californie, États-Unis)

Carrément ! À en croire certains, une base sous-marine se cacherait non loin des côtes californiennes. Un endroit bâti par le gouvernement pour abriter les habitants du coin en cas de catastrophe, qui hébergerait en réalité une colonie d’Aliens. C’est Phil Schneider, un architecte qui a bossé sur le projet, qui a lâché l’info, avant de mourir dans des conditions mystérieuses…

6. L'Antarctique

Dans cette base secrète visiblement, il n’y aurait plus un chat. Mais les personnes qui sont entrées en possession des images satellites sont formelles : une structure d’un type totalement nouveau a bien été repérée sous la glace ! Quelque chose vieux de 12 000 ans. Alors, vaisseau comme dans The Thing ou base Alien ? Le mystère reste total mais vu les températures, on comprend aisément qu’ils ne se soient pas attardés…

7. Dulce Base (Nouveau-Mexique, États-Unis)

Le Nouveau-Mexique, c’est un peu l’ambassade Alien sur terre. Un endroit qui alimente tous les fantasmes depuis les années 40 et le crash supposé de l’extraterrestre de Roswell. On y trouve donc la Zone 51 bien sûr mais aussi la base de Dulce, qui aurait été construite conjointement par les humains et les E.T. pour mener des expériences sur les hommes et les animaux. On trouve sur internet tout un tas de documents apparemment classés top secret (dont les photos ci-dessous), qui expliquent en détails les tenants et les aboutissants de ces expériences.

8. Zhitkur (Russie)

La Zone 51 de la Mère Russie. Officiellement, cette base servirait à lancer des roquettes (pas super rassurant non plus), mais officieusement, les Aliens y auraient élu domicile pour faire plein de trucs louches sous la supervision du Kremlin. Tremble pourriture capitaliste !

9. Réserve de parc national de Nahanni (Canada)

Située au Nord-Ouest du Canada, là où il caille un max, cette réserve abrite un endroit surnommé la Vallée de l’homme sans tête. Rien à voir avec Sleepy Hollow mais plutôt avec plusieurs rencontres du troisième type qui auraient mal tourné. On raconte en effet que les Aliens qui y logent seraient particulièrement agressifs et auraient pour habitude de décapiter les imprudents qui osent pénétrer sur leur territoire.

10. Staffordshire (Angleterre)

Alors qu’il s’y trouvait pour effectuer des travaux, un ouvrier découvrit une mystérieuse trappe en métal dans un champ. Un peu comme dans Lost. Sauf que dans le cas présent, visiblement, le truc serait la porte d’entrée d’une base secrète Aliens.

On sait maintenant que la vérité était bien ailleurs. Sous nos pieds exactement…

Sources : les Illuminati, les Francs-Maçons et un peu les Reptiliens aussi…

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !