Tous tes amis l’ont. Tous tes amis l’ont passé selon la voie royale qui se dénoue à 18 ans. Toi, non. Faute d’argent, de temps, d’envie, de parents qui t’ont poussé à la faire, tu n’as pas le droit de t’installer au volant d’une bagnole et de faire vroum vroum. Il semble tellement évident à tout le monde que tout le monde a son permis que les réactions vont toujours de la surprise au dégoût quand tu avoues ton incompétence en matière de conduite. Tu te sens minoré. Tu te sens ridicule. Et pourtant, tu ne mesures pas ta chance.

1. Tu te fais toujours conduire

Quand certains doivent se taper la sortie de Paris puis 6 heures de bagnole pour rejoindre une hypothétique maison de vacances, toi, tu ne te fatigues pas. Tu t’installes confortablement sur un siège et tu attends. Tu peux lire si tu n’as pas la gerbe en bagnole, tu peux chanter des chansons, tu peux faire copilote : tu peux faire tout ce que tu veux, de toute façon, tu ne conduiras pas. Tu peux même t’envoyer des kilomètres d’alcool pendant le trajet, c’est parfaitement légal.

Source photo : Giphy

2. Tu ne perds pas de points sur ton permis

Pas de stress des radars, des gendarmes mobiles ou du stationnement. Que peut-il t’arriver ? Où te retirera-t-on des points ? Sur tes notes d’examen ? Certainement pas. Tu es à l’abri de toute lettre du trésor public réclamant une amende. Tu es au-dessus de ça. Tu es libre.

3. Tu n'es pas indispensable pour les déménagements

Si tu ne viens pas, c’est une paire de bras en moins mais certainement pas un casse-tête pour les bagnoles, camions, camionnettes ou solex (rayez les mentions inutiles). Ta défection fait jaser, mais elle ne bloque personne : tu peux donc te rendormir tranquille.

4. Tu n'as pas à payer d'assurance pour ta bagnole puisque tu n'as pas le droit d'en avoir

L’assurance coûte un bras et tes bras tu comptes les garder. Tu ne seras jamais en situation d’impayé. Peinard le mec. En plus, si pour un voyage quelconque ton équipe doit louer une bagnole, tu ne feras pas partie de l’équipe qui doit aller la chercher puisque tu ne conduis pas. Tu pourras tranquillement te rendre au rendez-vous à l’heure dite pour un départ immédiat.

Source photo : Giphy

5. Ca te fait un projet pour plus tard si un jour tu comptes le passer

Or, il est prouvé qu’avoir des projets aide à vivre mieux. Tu vis donc probablement mieux que la plupart des gens qui ont passé leur permis trop tôt et qui, désormais, n’ont plus rien à faire de leurs dix doigts. Pour toi, l’avenir est plein de surprises et de possibilités ; pour eux, c’est un long tunnel vers la mort.

6. Tu n'as que deux documents d'identité, du coup t'es pas trop encombré

Et puis tu ne te retrouves jamais dans la position où tu n’as QUE ton permis sur toi alors que le permis n’est pas considéré comme un document d’identité par la supérette à laquelle tu comptes faire un chèque. Toi, tu te promènes avec ta carte d’identité et ça te va TRÈS bien. Rien dans les mains, rien dans les poches : libre, qu’on vous dit.

7. Tu as économisé 2500 balles

Et ce n’est pas négligeable. Pas de stress avec l’examinateur, pas de stress de se prendre un poteau, pas de stress de le rater et de devoir raquer à nouveau. Ces 2500 balles que tu n’as pas dépensé dans le permis, il y a fort à parier que tu les as dépensés ailleurs et on ne te fera donc pas l’article sur les merveilleuses vacances à Bali que tu as pu te payer avec ; pour autant, tu aurais pu te payer des vacances à Bali, une destination où, de toute façon, on ne peut pas aller en bagnole.

Source photo : Giphy

8. Personne ne peut te piquer ton permis pour rire de la gueule de con que tu as dessus

Tu ne mesures pas ta chance de ne pas être sujet à la risée populaire parce qu’à cette époque-là, tu portais le mulet et des polos roses.

9. Tu peux boire autant que tu veux tout le temps

Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas, dacodac. Mais tu t’en fous, toi, tu ne conduis pas. Du coup, celui qui ne conduit pas c’est celui qui boit autant qu’il veut et merci beaucoup les mecs de vous sacrifier pour moi, c’est super sympa, vous êtes des mecs en or, je t’ai déjà dit à quel point je t’AIAIIIIIIIIIIIIMAIS ? Je vais te le chanter mon amour.

10. Au moins, quand on part en vacances avec toi, tu sais que c'est parce qu'on t'aime, pas parce que t'as ton permis

Une manière comme une autre de s’assurer que tu n’es pas instrumentalisé par ceux qui se réclament de ton amitié. Tu n’es pas qu’un chauffeur : tu es quelqu’un qui compte. Bravo à toi pour tout l’amour que tu centralises autour de ta personne.

Permis de tuer.