Si un jour tu as envie d’être auteur et de publier des livres et d’être reconnus par la communauté internationale des lecteurs, on veut pas te déprimer mais en gros : en France on publie en moyenne 75 000 livres par an, de plus de 65 000 auteurs différents et il y a d’ailleurs trois fois plus d’auteurs en France depuis 1979 (source).

D’un côté, c’est chouette parce qu’on a énormément de bouquins à lire, d’un autre c’est tendu du string pour se faire connaître. Mais dans l’histoire il est arrivé que des gens pètent tous les scores et atterrissent dans ce classement ultime des auteurs les plus traduits au monde. Cette liste repose sur l‘Index Translationum, un projet développé par l’Unesco qui recense les traductions de toutes les œuvres littéraires depuis 1932.

1. Agatha Christie : traduite en 73 langues

C’est simple, elle est dans le Guinness des records, c’est l’écrivain de fiction le plus lu de toute la terre entière. Deux milliards de ses bouquins ont été vendus. 1 milliard en langue française. 4 millions sont encore vendus chaque année. Elle a été traduite pas moins de 7 233 fois. Les Dix P’tits Nègres est le roman le plus vendu de tous les temps. Elle est même plus populaire en France que Emile Zola. C’est la star suprême de la littérature bankable. Et c’est assez comique quand on y pense parce que son premier bouquin La Mystérieuse Affaire de Styles s’est vendu à à peine 2000 exemplaires en 1920. Vengeance.

2. Jules Verne : traduit en 150 à 200 langues

Visiblement aucune source assez précise ne livre le nombre de langues dans lesquelles Jules Verne a été traduit mais on peut tabler sur un chiffre qui vaque entre 150 et 200 du moins si l’on se repose sur ces biographes (même si le chiffre n’a pas été prouvé jusque là).

3. William Shakespeare : traduit en on sait même pas combien de langues mais genre beaucoup

Figure majeure de la culture littéraire anglaise, ce petit génie a su jongler entre comédie et tragédie. On lui doit les plus grands chefs d’œuvres théâtraux, il est joué partout dans le monde. On ne sait même pas exactement en combien de langues il a été traduit mais selon l’Index Translationum il est en troisième position donc techniquement, on peut dire que Shakespeare a plutôt bien géré sa carrière.

4. Enid Blyton : traduite en 90 langues

Le nom de cette romancière britannique du début du XXème siècle vous parle peut-être moins qu’Agatha Crhistie, pourtant on lui doit Oui-Oui et le Club des Cinq. En gros elle a vendu plus de 600 millions d’exemplaires de ses ouvrages. Faut dire qu’elle était capable de produire jusqu’à 50 livres par an (et elle a toujours démenti avoir utilisé d’autres auteurs pour accuser une telle production). A côté Amélie Nothomb c’est vraiment une grosse feignasse.

5. Barbara Cartland : traduite en 38 langues

Maîtresse absolue des romans d’amour, on estime qu’elle a vendu plus de 750 millions d’exemplaires (certaines estimations poussent même le chiffre jusqu’à deux milliards) et écrit pas moins de 723 romans. Morte à 98 ans en 2000, on peut dire qu’elle a traversé l’intégralité du XXème siècle avec de l’eau de rose.

6. Danielle Steel : traduite en 43 langues

Toujours vivante (toujours debout), l’auteur américaine âgée de 71 ans a 80 best-sellers à son actif, ses livres se vendent dans 69 pays et en gros depuis 1981 elle est systématiquement en tête des meilleures ventes du New-York Times (ce qui la fait d’ailleurs rentrer dans le Guiness des records pour être restée dans liste des best-selles 390 semaines d’affilée). 22 de ses romans ont été adaptés à la télé. Y’en a qui ont de la verve.

7. Lénine : traduit à tire l'arigot

Aucune source ne nous permet de connaître le nombre de langues pour les traductions de l’oeuvre de Lénine, mais on sait qu’il a eu une production monstrueuse dans la lignée marxiste (la traduction française de ses œuvres complètes compte 45 volumes) et ses écrits sont encore à l’heure actuelle les plus traduits au monde.

8. Hans Christian Andersen : traduit de chez traduit

Alexandre Dumas le surnommait « le bon, l’aimable poète danois ». Le malheureux était pourtant pas mal critiqué par les siens qui l’accusait de gratter la célébrité partout dans le monde et de fricoter avec les plus grands tels que Balzac, Lamartine, etc. En effet, il se trouve qu’il est plus connu dans toute l’Europe qu’au Danemark, c’est aussi pour cette raison qu’il a bénéficié d’un nombre incalculable de traductions.

9. Stephen King : traduit 3354 fois depuis l'anglais

Le mec a pondu plus de 200 nouvelles, 50 romans (dont 7 ont été écrits sous le pseudo Richard Bachman) et vendu 350 millions d’exemplaires dans le monde alors forcément, de la traduction il y en a eu en veux-tu en voilà.

10. Jacob Grimm : traduit dans plus de 160 langues

Inscrits à l’héritage culturel de l’humanité, les frères Grimm et leurs contes ont été traduits de l’allemand 2976 fois en plus de 160 langues. Toutefois, le classement de l’UNESCO ne cite que Jacob en dixième position et semble le dissocier de son frère, mais on sait pas pourquoi. Si quelqu’un a la réponse qu’il parle maintenant ou se taise à jamais.

Source : Wikipédia, Le Monde