Tu es une grosse pince et tu veux quand même avoir accès à la culture. Tu comptes donc sur tes amis pour effectuer à ta place les dépenses te permettant d’accéder à ladite. Et on ne t’en félicite pas, mais on ne peut pas non plus totalement t’en vouloir, par les temps qui courent et qui sont durs, faut se serrer la ceinture. Du coup on t’aide, mais en se pinçant le nez.

1. Les lui demander

C’est une solution à la fois simple, funky et risquée. Parce que si dans la plupart des cas il y a fort à parier que ton pote te les prêtera à condition que tu ne les utilises pas trop souvent et que tu ne les communiques à personne d’autre (ce que tu t’empresseras de promettre avant de filer ses codes à la terre entière), il existe une chance pour qu’il se refuse à te confier lesdits codes et qu’ensuite il soit en permanence sur ses gardes quand tu passeras à l’étape suivante.

2. Repérer les touches de son clavier qui sont usées

Et ainsi reconstituer des suites de lettres et de chiffres cohérentes à même de constituer un mot ou des dates de naissance. Et puis postuler aux chiffres et aux lettres parce qu’a priori, si on y arrive, on est un dieu.

3. Lui demander d'utiliser son ordi deux minutes pour checker un truc et aspirer toutes ses données perso

Bon évidemment, ça sous-entend de pouvoir hyper vite aspirer les données persos d’un pote, ce qui est pas évident évident quand même si on n’est pas un crack en informatique ou si ton pote, lui, est un crack en informatique. L’un dans l’autre et je parle pas de sexe, ça peut marcher mais pas sûr.

4. Lui voler son ordinateur

Une solution simple : pourquoi se contenter de piquer des codes Netflix si on peut carrément récupérer le dernier MacBook par la même occasion en faisant discrètement glisser un ordi dans son sac ? Je n’encourage à rien, je m’interroge.

5. Lui demander discrètement les dates de naissance de toute sa famille ainsi que les prénoms des animaux de compagnie qu'il a eu étant petit

Ensuite, s’armer de patience et d’un bon gros bol de café et tenter l’intégralité des combinaisons possibles et jusqu’à devenir hypermnésique.

6. Lui laisser entendre que ce serait con que sa meuf apprenne par hasard tout ce que vous avez fait dans ce strip club l'été 2017 à Berlin

De manière générale, dans l’Histoire, le chantage a plutôt prouvé son efficacité. Evidemment, à chaque fois qu’on en entend parler, c’est que ça a foiré sa mère, mais imaginez toutes les fois où chantage il y a eu et où vous n’en avez pas entendu parler et faites les calculs de probabilité dans votre tête.

7. Lui offrir un abonnement Netflix comme ça il pourra pas te refuser ses codes, c'est toi qui payes

Une solution portée sur l’altruisme qui devrait séduire les amoureux du partage et du don que vous êtes ; une solution plaisir d’offrir joie de recevoir qui devrait normalement vous permettre de conserver de bonnes relations amicales avec la personne que vous visez et de mater Netflix de temps en temps sans histoire.

8. Le droguer et l'interroger en le torturant

C’est un peu le pendant de la solution précédente, puisque la torture a généralement pour fonction d’infliger non du plaisir mais de la souffrance morale et/ou physique à un tiers pour lui soutirer des informations. Il est vrai qu’on a vu des amitiés plus solides se rompre après qu’une des parties concernées se mettent à fracturer les phalanges de l’autre à l’aide d’une pince coupante rouillée.

9. Lui proposer de mater Netflix chez toi et enregistrer son mot de passe

C’est ce qu’on appelle, la bonne vieille technique du roublard, celle qui te permet d’obtenir ce que tu veux en faisant semblant d’être sympa et sans te salir les mains. Espèce de Ponce-Pilate de mes deux, va.

10. Appeler un mec chez Netflix pour avoir ses données

Bon, il faut avoir un contact à la tech chez Netflix, mais si tu te démerdes bien et que tu finis toi-même par bosser chez Netflix, tu pourras tricher de la sorte en circuit court, même si nous ne saurions que trop te conseiller de privilégier ce mode opératoire chez Visa pour obtenir des codes de validation. C’est plus rentable.

Bon courage.