Novembre, c’est tellement chiant que vous êtes prêts à tout pour vous occuper, y compris à faire un bébé. Oui mais non, franchement, ce n’est pas une bonne idée. Et on a plein d’arguments pour vous prouver que vous feriez mieux d’attendre un peu.

1. Vous n'allez pas pouvoir boire à Noël.

L’alcool, ça ne compte pas quand on ne sait pas qu’on est enceinte. Mais d’ici Noël vous saurez, ou alors vous y mettrez vraiment de la mauvaise volonté, auquel cas l’astuce dévoilée ci-dessus ne s’applique pas. Résultat : vous n’allez pas pouvoir boire de champagne, et votre oncle relou va prendre votre part, et être encore plus relou que d’habitude.

2. Vous allez manger du pain de seigle plusieurs jours de suite.

Pas d’huîtres, pas de foie gras, pas de fruits de mer le 24, le 25 ni le 31, et donc a fortiori pas de restes d’huîtres, de foie gras, et de fruits de mer le 26, le 27, ni le 1er janvier. Une chance que vous ayez le droit au beurre salé.

3. Vous allez vomir de la bûche.

Lassée du pain de seigle, vous allez vous venger sur la bûche jusqu’à l’écœurement, d’autant plus que tous les autres auront déjà trop mangé pour en prendre une part. Résultat : vous risquez de vomir la bûche de Noël, ce qui au niveau sensations se rapproche du fait de vomir une bûche de bois.

4. Votre enfant n'aura personne à ses goûters d'anniversaire

Forcément, tout le monde sera parti en août. Du coup vous serez obligés d’organiser le goûter en juin, quand les enfants sont au taquet parce que c’est la fin de l’année, ou en septembre, quand les enfants sont au taquet parce que c’est le début de l’année.

5. En fin de grossesse, vous aurez les jambes comme des poteaux.

Le mois d’août, la chaleur, tout ça. Heureusement, vous pourrez mettre des bas de contention sous votre petite jupe fleurie. Et vous pourrez même enfiler facilement vos sandales, avec vos bas dedans. Ah non, il y a pas à dire, la vie est bien faite.

6. Vous ne pourrez pas partir en vacances d'été.

Ca sera trop dangereux de vous éloigner de la maternité, et très déconseillé de faire trop de transports, à ce stade de grossesse. Résultat : vous resterez chez vous, à l’intérieur (parce que le soleil, ça peut faire un masque de grossesse) à regarder les photos de vos amis sur des bouées flamant rose. (Vos amis seront encore à la mode de l’été dernier.)

7. L'enfant à naître sera Lion ou Vierge.

Ce qui vous laisse le choix (qui ne sera d’ailleurs même pas un choix) entre un enfant dictateur ou un enfant psychorigide.

8. Vous ne pourrez pas montrer votre "petit bidou".

Avec la température qu’il fera en début d’année et les couches que vous empilerez pour avoir chaud, personne ne détectera la présence d’un petit être où que ce soit chez vous. Le moment où les gens le verront, ça sera plutôt au printemps ou en été, donc au stade vergetures.

9. L'enfant aura des poux à un mois.

Parce que contrairement aux antibiotiques, c’est complètement automatique, dès le mois de septembre. Résultat : votre chère tête blonde se retrouvera donc avec des poux en plus des croûtes de lait et de la tête plate, et ça commence sérieusement à faire beaucoup.

10. Vous allez vous faire griller trop tôt.

Si vous souhaitez attendre 3 mois avant d’officialiser votre grossesse, c’est sans doute le pire moment pour tomber enceinte : si par miracle vous arrivez à dissimuler votre état le 24 et le 25, de toute façon vous vous ferez griller le 31.

On espère qu’on vous a convaincus de faire des choses beaucoup plus intéressantes que des bébés ces jours-ci, comme par exemple manger du butternut ou ramasser des marrons.