Il faut manger pour vivre mais parfois manger nous tue. Comme la fois où tu as accidentellement avalé un légo. C’était pas très malin, même si, on l’avoue, le plastique met très souvent en appétit. Et, SURPRISE, parfois on trouve dans notre assiette des trucs qui nous tueraient si on les consommait autrement. Petit tour de table des aliments qui peuvent faire l’effet de bon gros tanks dans notre petit corps.

1. Le Fugu

C’est le plus connu des aliments qui tuent. Au Japon, le Fugu, dit aussi « poisson globe », est un poisson hyper toxique dont seules quelques parties se mangent. C’est tellement dangereux qu’il faut une licence pour pouvoir le préparer. On se demande quand même qui s’est dit en premier : « Tiens, je vais manger un poisson empoisonné pour voir ce que ça fait ». Et qui a goûté pour savoir quels bouts se mangeaient ou pas.

Source photo : Giphy

2. La Noix de Muscade

Eh oui ! On en met partout dans nos assiettes et pourtant, il suffit d’avaler 20g de noix de muscade et hop, t’es en PLS sur l’autoroute du décès. Sans parler des effets secondaires si t’en manges un peu trop : hallucinations, vertiges, cœur qui bat… Oui, tu peux faire un mauvais trip avec un plat trop épicé. Et aussi passer des heures sur les toilettes à accoucher par les fesses, mais ça, c’est une autre histoire.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

3. La Carambole

La carambole est un fruit trop mimi en forme d’étoile sauf que, ça peut t’intoxiquer les reins sévères. Donc il est déconseillé d’en abuser. On vous met la liste des symptômes juste pour le fun : hoquet réfractaire, insomnie, agitation, cauchemars, nausées, vomissements, faiblesse musculaire, confusion, troubles de la conscience, convulsions et arrêt cardio-respiratoire.


Crédits photo (creative commons) : Hedwig Storch

4. Le crapaud Buffle

Chez nous, on mange des grenouilles. Eh bien, les Namibiens raffolent du crapaud Buffle. Sauf que ce dernier est pas forcément un animal super sain à avaler, il a quand même tout un arsenal toxique qui peut gravement nuire à ta santé. Certains ont essayé de le lécher pour provoquer des hallucinations grâce au poison, ils ne sont plus là aujourd’hui pour témoigner.

Source photo : Giphy

5. Les morilles

Les morilles sont de délicieux champignons. Sauf que, quand elle sont crues, elles contiennent de « l’hémolysine », un truc qui te tue sans hallucinations. Au programme : tremblements, vertiges, troubles de l’équilibre, troubles de la vue et parfois nausées, vomissements, diarrhées.


Crédits photo (creative commons) : Andreas Kunze

6. Le manioc

La manioc pas cuit contient du cyanure, soit une substance très prisée par toute personne désirant empoisonner quelqu’un. Heureusement, quand on le cuit, il n’y a pas de problème. Jusqu’au jour où on mange du mauvais tapioca et qu’on se retrouve en mode épilepsie à vomir du sang dans la cuisine. Enfin on dit ça… on dit rien hein.


Crédits photo (creative commons) : David Monniaux

7. Les escargots

Quand ils sont élevés dans leur petite escargotière avec tous leurs copains baveux, ils ne posent aucun problème. Mais les escargots sauvages, c’est une autre histoire. Ils ont la particularité d’absorber tout un tas de trucs toxiques qu’on peut retrouver dans notre estomac si leur intestin n’a pas été complètement vidé avant de le manger. Bon après vous avez beau être Français, on ne vous imagine pas dégustant des escargots ramassés par terre de manière régulière donc tout va bien.

Source photo : Giphy

8. Le Hakarl

Le Hakarl est une spécialité islandaise à base de requin du Groenland. Sauf que, hé hé, cette bête (et surtout son foie) est super toxique, donc si tu le prépares mal, ça fait du dégât : nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhée intense, brûlures des lèvres et de la bouche, fourmillements des extrémités, sueurs froides etc. Et bon appétit bien sûr.


Crédits photo (creative commons) : Chris 73 / Wikimedia Commons

9. Le durian

Le durian est un fruit qu’adorent nos voisins asiatiques. Mais non seulement son odeur s’apparente à celle d’un cadavre en décomposition, mais en plus tu peux clamser si t’en manges trop. Au point que régulièrement, la presse asiatique raconte des décès dus au durian. C’est vraiment une mort qui pue. Et le durian c’est le truc qui arrive derrière le visage du monsieur dans le champ de blé juste en dessous. Nous demandez pas pourquoi.

Source photo : Giphy

10. Les tentacules de poulpe

La Corée et le Japon ont une drôle de tradition : découper un poulpe vivant et le manger alors qu’il frétille. Sauf que, hé hé, les tentacules fonctionnent encore et peuvent nous étouffer. L’étouffeur étouffé en quelques sortes.

Source photo : Giphy

Bon appét…Arghahgharrrrr……………………..

Source : Listverse


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :