Tout pour le rôle. Tout pour briller. C’est ça, l’Actor Studio. Certains acteurs n’hésitent pas à s’entraîner pendant des mois pour préparer un rôle. Et si ce rôle est celui d’un alcoolique, pas de problème : ils se pintent toute la journée pendant le tournage.

Bravo les champions.

1. Martin Sheen dans Apocalypse Now

Pour la scène d’ouverture, où il picole tout seul dans l’hôtel, Martin Sheen voulait jouer la carte du réalisme. Il s’est vraiment enfermé une semaine dans la chambre en ne faisant que picoler et en ne voyant personne. De toute façon, Sheen picolait tellement sur le tournage qu’il a fait une crise cardiaque.

2. Margot Robbie dans Le loup de Wall Street

Margot Robbie était terrifiée à l’idée de devoir jouer la scène de cul avec Leonardo Di Caprio. Pour se calmer et se donner un peu de courage, elle s’est envoyée 3 vodkas tranquille avant de jouer la scène.

https://www.youtube.com/watch?v=zrVTRSWntEI

3. Johnny Depp pour le Rhum express

Pendant le tournage de l’adaptation du bouquin de Hunter S. Thompson, alcoolo notoire, Johnny Depp s’envoyait du scotch toute la journée. La moindre des choses aurait été de choisir du rhum, mais bon. Ce qui est sûr, c’est que ça ne doit pas être le seul film dans lequel Depp joue bourré, dans la mesure où il a un sérieux sérieux problème avec la picole.

Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

4. Edward Norton et Brad Pitt dans Fight Club

La scène où les deux acteurs jouent au golf de nuit a été improvisée par Fincher. Norton et Pitt étaient en train de se murger ensemble ; Fincher a écrit deux trois dialogues et les a filmés en train de faire n’importe quoi.

5. Natalie Portman et Mila Kunis dans Black Swann

Avant de jouer la scène où elles couchent ensemble, les deux actrices ont décidé de se rapprocher en s’envoyant une bouteille de tequila à deux. Ca permet de mieux se connaître, quoi.

6. Daniel Radcliffe dans les derniers Harry Potter

Radcliffe a récemment déclaré que, pendant le tournage de la saga qui l’a rendu célèbre, il se défonçait la gueule et picolait plus que de raison. Apparemment, il était un peu alcoolo, à l’époque (et ça va mieux depuis). On espère que ce n’est pas dès les premiers films, quoi.

Crédits photo (creative commons) : Gage Skidmore from Peoria, AZ, United States of America

7. Shia Labeouf dans Des hommes sans loi

Pour jouer un trafiquant sous la prohibition, Shia Labeouf s’est enquillé des cocktails tout le long du tournage. Il s’en est tellement enquillé qu’il était, comme souvent, ingérable. Mia Wasikowska n’en pouvait plus et a voulu quitter le tournage.

Crédits photo (creative commons) : DoD News Features

8. Robert Pattinson dans The Rover

Pendant le tournage de The Rover, un film d’anticipation tourné au milieu de nulle part dans le bush australien, Robert Pattinson s’emmerdait un peu. Du coup, pour s’occuper, il s’éclatait la gueule à la vodka. Voilà.

Crédits photo (creative commons) : Gage Skidmore

9. Benoît Poelvoorde dans Saint-Amour

Ode au vin, le film de Delépine et Kervern met en scène Poelvoorde et Depardieu dont on connaît les appétences respectives pour le jaja. Selon Poelvoorde, « jouer un mec bourré, c’est super dur ». Du coup, il était vraiment bourré tout au long du tournage.

10. John Belushi et Dan Ackroyd dans Les Blues Brothers

A peu près tout le film a été tourné sous cocaïne mélangée à l’alcool. Ce qui explique le rendu nonchalant, sans doute.

C’est la vin de ce top.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :