Minoritaires il y a encore quelques années, les sites de streaming sont devenus la norme pour écouter de la musique. Même Pascal Nègre a dû s'avouer vaincu et admettre que payer plus de 20 euros par mois pour écouter la musique de notre choix est en 2015 une aberration. Voyons, un peu ce que l'offre légale vous propose :
(maj Avril 2015)

  1. Spotify
    Spotify vous connaissez forcément. Le leader mondial en terme de streaming musical représente à la fois l'espoir et l'épouvantail de l'industrie de la musique payante. Il a dans un premier temps prouvé que les gens n'étaient globalement pas pour le tout gratuit, tout en nous faisant miroiter des revenus équitables pour les artistes. Mais, il s'est petit à petit transformé en désillusion quand on s'est rendus compte que son modèle ne permettait pas pour l'instant de donner un revenu suffisant voire simplement décent aux musiciens. Il s'est d'ailleurs attiré les foudres de Thom York et Taylor Swift. Reste, que leur catalogue est dément, que les applications (notamment celle pour voir les paroles) tuent, et que les suggestions et radios personnalisées sont très bien faites. On s'incline devant l'ogre.

  2. Deezer
    Leader en France depuis longtemps, Deezer est le number one. Avec son offre gratuite accompagné de pub, il a longtemps dépassé Spotify ici, qui rechignait à autoriser un tel modèle. Depuis Spotify s'est bien imposé en France et lui gratte un peu de terrain. Deezer c'est l'offre payante francophone la plus complète mais peut-être pas la meilleure si on veut donner de l'argent aux artistes.

  3. Qobuz
    Qobuz est un site français qui misait sur le HD bien avant le le TIDAL de JAY-z (dont on parlera plus tard). Leur devise c'est de concurrencer la qualité CD. Pour autant leur catalogue est très fourni et n'a pas à rougir face à la concurrence. Ils proposent trois sortes d'abonnement qui vont de 9,90 euros par mois à 220 euros par an.

  4. Tidal
    TIDAL c'est la plateforme qui vient d'être lancé par Jay-Z. Elle reprend plus ou moins les bases de Spotify en proposant deux abonnements : un à 10 euros par mois, l'autre à 20. Le deuxième veut à la manière du français Quobuz proposer une écoute d'une qualité identique au CD.

  5. CD1D
    CD1D c'est un site québécois qui regroupe plus de 200 labels indépendants qui mettent à disposition leurs catalogue. Non, vous ne trouverez pas Stromae ou Michael Jackson mais ce sera l'occasion de faire face à une offre restreinte et moins mainstream qui peut elle aussi vous intéresser.

  6. Bandcamp
    Bandcamp c'est le Spotify des indépendants. Un site qui s'est affirmé à partir de 2010 et qui est devenu très vite une référence. Vous pourrez écouter partiellement ou en intégralité les œuvres de presque tous les artistes qui montent et leur donner de l'argent si vous le souhaitez (souvent les artistes mettent un prix libre qui inclue un minimum). Avant on demandait aux groupes s'ils avaient un Myspace, maintenant on dit Bandcamp.

  7. Grooveshark
    Grooveshark est un vrai site de streaming gratuit sur lequel il n'y a pas de pub et qui pourtant a un catalogue assez énorme. Très franchement on ne comprend pas trop comment ils s'en sortent au niveau de la loi mais si vous cherchez du vrai gratuit c'est là qu'il se trouve. Il faut savoir que Grooveshark a subi de nombreux procès et qu'ils ont même été condamnées lorsque la justice s'est rendu compte que ce sont les employés de Grooveshark eux-mêmes qui uploadaient des chansons en utilisant des faux comptes... ce qui n'est quand même pas jojo.

  8. Soundcloud
    Soundcloud c'est une plateforme sur lequel tout le monde peut mettre ses musiques, un peu à la manière de feu Myspace. Mais c'est surtout l'eldorado des mixes de DJ, de la musique electro en général et des podcasts. Certes, il vous faudra fouiller mais si vous savez chercher vous trouverez forcément du bon. Bien sur, c'est gratuit.

  9. Youtube
    Ce n'est pas absolument (toujours) légal mais vous devriez trouver à peu près tous les albums qui existent, en entier et en HD sur le site de streaming vidéo le plus célèbre du monde. Il existe, en gros, trois versions pour chaque chanson : le clip, la chanson avec un montage photo pourri et du comic sans ms, et celle avec juste une photo de la pochette. Après, c'est pas pratique pour écouter ça sur votre téléphone dans la rue.

  10. The sixty one
    The sixty one c'est un site américain où les musiciens indépendants mettent leurs œuvres à disposition au téléchargement où à l'achat, mais où le streaming est gratuit. Le site est un petit peu particulier puis qu'il se présente sous la forme d'une radio où vous pouvez skipper les chansons ou mettre un cœur pour faire les faire monter en première page. Si vous êtes curieux, ça devrait vous plaire.

  11. The Hype Machine
    The Hype Machine c'est un site qui regroupe tout ce que les blogs musicaux les plus influents diffusent en temps réel. Vous triez par style et le site vous sortira un player qui vous permettra d'écouter les liens que ces magazines viennent de poster, avec bien sûr un lien vers l'article. C'est une web radio des dernières tendances si vous voulez. C'est très pratique pour découvrir de nouvelles choses, et bien sûr c'est entièrement gratuit.

  12. Last FM
    Last FM n'est pas un lecteur web per se, mais plutôt un outil qui vous permet de découvrir de nouvelles choses. A l'aide de "l'audio scrobbler" Last FM analysera toutes vos écoutes et vous proposera des artistes et des nouveautés en rapport avec vos goûts. Vous apprendrez aussi ce que vous écoutez précisément et combien de temps vous le faites. Last FM est donc un très bon allié pour le mélomane que vous êtes.

  13. (bonus) Myspace
    Non, on déconne...

Vous en connaissez d'autres ?

Crédits photo (creative commons) : Alex //Berlin _ Alexander Stübne

Suivez-nous sur Facebook et Twitter :