mechant-acteur-cinema
Pour qu'un gentil soit crédible, il lui faut généralement un ennemi juré qui soit crédible. Le moyens le plus communément utilisé c'est soit le délit de sale gueule, soit un petit brin de folie qui le rendra charismatique. C'est à la deuxième catégorie que nous allons nous intéressé : les 10 méchants maniaques les plus dérangés de l'histoire du cinéma.

  1. Jack Torrance dans Shining : de gentil père de famille écrivain, Jack nicholson sombre peu à peu dans la folie meurtrière.
  2. Norman Bates dans Psychose : La taxidermie, c'est chouette, surtout avec maman. Anthony Perkins a grace à ce film, fait passé le gout de la douche à bon nombre de femme.

  3. Hannibal Lecter dans le Silence des agneaux : Anthony Hopkins en psychopate certes, mais fin gourmet.
  4. Patrick Bateman dans american Psycho : la dure vie de cadre mène certains au burn-out, pour Christian Bale, ce sera la psychose meurtrière.
  5. Franck booth dans Blue Velvet : J'aimerai pas rencontrer Dennis Hopper dans la rue, parcequ'on sent qu'il s'est pas top forcé pour incarné ce personnage sombre et psychotique.

  6. Don Logan dans Sexy Beast : Yes yes yes yes yes... Malgré un calme froid, Ben Kingsley parvient vraiment à faire emmerger la folie de son personnage.
  7. Stansfield dans Léon : ok, j'aurais aussi pu selectionner Gary Oldman pour son Role pour le Dracula de Coppola, mais son personnage dans Léon était vraiment flippant.
  8. Tommy dans les Affranchis : Danny Devito Joe Pesci a beau être petit, il peut se révéler déroutant, une minute il vous raconte une blague, celle d'après il vous brise une bouteille sur le crâne.
  9. Vic Vega alias Mister Blonde dans Reservoir Dogs : Y a eu quelques personnages dérangés dans les films de Tarentino mais Michael Madsen incarne sans doute le plus sadique d'entre eux.

  10. Francis Begbie dans Trainspotting : Robert Carlyle en moustacho/mytho/alcoolo/psychopate, le mec qu'on a pas envie de croiser dans un bar.

Et vous topiteurs, quels sont selon vous les meilleurs personnages psychopates de l'histoire du cinéma?
Source photo : tm_lv