Si vous êtes fans de Cold Case, si vous pensez que vous êtes un enquêteur hors pair et que vous voulez résoudre des affaires bien glauques, ne cherchez pas plus loin. Voici une petite liste de 8 serial killers qui ont réussi à échapper aux griffes de la police. Pas les plus connus, bien évidemment, mais pas les moins flippants.

1. Jack l'Éventreur

Jack l’Éventreur était un tueur de prostituées sévissant à Londres en 1888. Le flou total autour de cette affaire a suscité pas mal de fantasmes, de récits fantaisistes et de théories à tout va mais au final les éléments tangibles sont bien peu nombreux. Même l’authenticité de plusieurs lettres envoyées à la presse est parfois remise en question. Bref, on ne sait rien, et c’est ce qui fascine.

jack_the_ripper
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

2. Le Tueur du Zodiaque

Sûrement le plus fameux exemple de tueur « on the loose » après Jack, le tueur du Zodiaque a eu le droit à plusieurs longs quarts d’heure de gloire, culminant avec le film de Fincher, Zodiac en 2007. Ce mystérieux serial killer s’est vu attribuer 5 meurtres et 2 tentatives de meurtre à la fin des années 60 en Californie même si on le soupçonne d’en avoir commis bien plus. Malgré ses contacts fréquents avec la presse (et donc les forces de l’ordre) par le biais de lettres codées, et malgré plusieurs suspects, jamais personne ne fut inculpé. Aujourd’hui encore, plusieurs lettres du Zodiaque sont indéchiffrées.

zodiac-hood
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

3. The Phantom Killer

Quelques années avant le Zodiac Killer, un autre tueur masqué a sévi aux Etats-Unis, traumatisant la petite ville de Texarkana, à la frontière du Texas et de l’Arkansas. Nous sommes en 1946 et en l’espace de 10 semaines 8 personnes seront agressées, 5 y laisseront la vie. Les enquêteurs étaient tellement dans le flou que plus de 400 personnes furent suspectées sans jamais qu’aucune ne soit condamnée.

serial-killers-emgn10
Source photo : emgn

4. L'Éventreur d'Atlanta

L’Atlanta « Ripper » est un serial killer qui sévissait à ChicagoAtlanta en 1911 et qui ne fut jamais arrêté ni même identifié. Et comme ses quinze victimes (minimum) étaient des jeunes femmes noires, on peut supposer que l’affaire n’était pas vraiment la prio des forces de l’ordre. Six suspects furent tout de même entendus, sans succès. Personne ne retrouva jamais celui qui avait pour habitude d’égorger ses victimes.

ssv1
Source photo : jtrforums

5. "The Stoneman" de Calcutta

Le Stoneman a récupéré son petit pseudo parce qu’en 1989 il sillonnait les rues de Calcutta en défonçant des SDF à coups de gros caillou ou de blocs de béton dans leur sommeil. Entre les possibles copy-cat, la possibilité d’une bande organisée et le manque d’indice, les forces de police étaient complètement à la rue et on ne retrouva jamais la brute de Calcutta.

6. Le Babysitter

Le Babysitter avait aussi un autre surnom « Le Tueur d’enfants d’Oakland County », ce qui vous donne déjà pas mal d’indice sur son petit credo. 4 enfants furent enlevés et leurs corps retrouvés à différents endroits d’Oakland en 1976/1977 mais on le soupçonne d’avoir un tableau de chasse bien plus fourni. Malgré quelques pistes (notamment des cheveux retrouvés sur 2 des victimes), personne ne fut arrêté et les meurtres demeurent irrésolus.

7. The Cleveland Torso Murderer

Le Tueur Au Torse de Cleveland (oui, ça passe mieux en anglais, mais on l’appelait aussi « Le Boucher Fou ») aurait laissé derrière lui une quinzaine de cadavres d’hommes démembrés aux 4 coins de l’Ohio. Il tuait par décapitation avant de trancher les mains et les pieds de ses victimes, rendant ainsi très difficile leur identification ; seul 2 furent formellement reconnus. On arrêta bien un jeune étudiant en médecine qui se fit interner pour éviter le tribunal, puis un autre homme fut arrêté et inculpé pour 2 meurtres mais se suicida dans sa cellule avant son jugement.

torso-murders
Source photo : nydailynews

8. Jack le Stripper

Lui on vous le met parce qu’il a un petit nom marrant : Jack The Stripper a sévi à Londres entre 1964 et 1965 et s’attaquait comme son illustre prédécesseur à des prostituées dont il abandonnait le corps nu dans Londres ou dans la Tamise. Scotland Yard a fait le boulot, interrogeant presque 7000 suspects mais sans succès.

tumblr_nw8f8ekpsp1s4pufro1_1280
Source photo : dahm-its-jeff

Si certains se sentent des âmes de Sherlock ou de Lilly Rush, n’hésitez pas à déterrer ces Cold Case, il y a du boulot.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :