Le métro parisien, l'un des plus vieux d'Europe, est un lieu fascinant. Bon ok, parfois ça sent un peu le pipi et on n'y croise pas que des gentlemen, mais son histoire et son fonctionnement restent très intéressants. Et justement, voici des infos à même de changer notre perception de ce moyen de transport si souvent emprunté et, il faut bien le reconnaître, parfois incompris...

  1. La ligne la plus lente est la 4
    Ceux qui empruntent tous les jours cette ligne ne doivent pas être surpris outre mesure. Elle avance en effet à seulement 20.4 km/h. La ligne 14 en revanche, est la plus rapide, avec une moyenne qui approche les 40 km/h.
  2. Le métro n'a connu que 10 accidents importants depuis sa mise en service en 1900
    3 incendies, 4 collisions et 3 déraillements, en plus de 100 ans. On peut raisonnablement considérer le métro parisien comme un moyen de transport extrêmement sûr. Le plus grave étant le premier accident, un incendie, survenu en août 1903, à Couronnes, qui causa la mort par asphyxie de 84 personnes. Il faut dire qu'à l'époque, les rames étaient faites de bois, et ne proposaient pas de sorties de secours, entre autres problèmes par la suite corrigés. Aucune mort accidentelle de voyageur n'est à déplorer depuis 1930.
    Paris_-_Catastrophe_du_Metropolitain_station_Couronnes
  3. Le nombre de tentatives de suicide a diminué
    Et pas qu'un peu puisque qu'on comptait 195 tentatives en 2008 contre 71 en 2010 et en 2011. En 2012, ce chiffre est tombé à 64. Une baisse notamment imputable à l'installation de systèmes sur les voies, comme les portes palières qui ne s'ouvrent qu'à l'arrivée de la rame.
  4. Une station est un studio de cinéma
    Fermée au public depuis 1939, à l'arrêt de la Voie Navette, une partie de la station de La Porte des Lilas a été recyclée en décors de cinéma. Des films comme Pinot simple flic, Scout toujours, Une époque formidable, Ronin, Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Paris je t'aime ou plus récemment 3 Days to kill avec Kevin Costner ont en effet exploité le lieu. La station changeant à chaque fois de nom pour prendre l'apparence de l'une des ses « consœurs ».

    l_amelie_33_gare
  5. steve-buscemi_31721-600x400
  6. Une police typographique universelle
    Créée tout spécialement par Jean-François Porchez, la police utilisée pour le transport parisien depuis 2006 a été conçue pour être lisible par le plus grand nombre. Y compris par ceux dont l'alphabet latin n'est pas l'alphabet natal.
  7. La ligne qui compte le plus de stations est la 7 (bravo à elle)
    C'est la ligne 7 qui remporte la palme avec 38 stations, pour 22.5 km. La plus longue demeure la ligne 8 avec 23.4 km. La ligne 13 est aussi régulièrement citées comme étant la plus longue, avec ses 24 km pour 32 stations, mais elle compte deux branches.
  8. Ce n'est pas le plus ancien
    Le métro parisien figure à la 8ème place, après celui de Vienne, Boston, Budapest, Glasgow, Chicago, New York et Londres, qui est le plus vieux métro du monde (il fut mis en service en 1863, soit 37 ans avant celui de Paris).
  9. Une densité unique au monde
    Aucun lieu parisien n'est à plus de 500 mètres d'une station de métro. Une particularité qui fait probablement de Paris la ville la plus adaptée à ceux qui n'aiment pas marcher.

    metrologif-francois-sola-13
  10. Station de métro, c'est un truc de bonhomme
    La station Louise Michel est la seule à uniquement porter le nom d'une femme. Les deux autres, à savoir Pierre et Marie Curie et Barbès – Rochechouart impliquent un homme.
    (Source : Wikipedia)
  11. Une station qui vous emmène au centre de la Terre
    Enfin presque, si vous vous rendez à la station Abbesses, qui est la plus profonde de la Capitale (36 mètres).

    Abbesses_Metro

Alors, on la ramène moins Lorànt Deutsch ?

Source :

(Source : Le Figaro)
(Source : Cityzeum)
(Source : Francetvinfo)
(Source : Le Parisien)
(Source : metrobits)