Crédits photo (creative commons) : annnna

La proximité d'une échéance électorale importante, c'est l'occasion rêvée d'inculquer un peu de civisme à nos sales gamins et "de les sensibiliser aux grands courants de pensée politique qui ont construit notre beau pays" (/fin de la propagande républicaine). Et comme on ne peut pas compter sur les médias, toujours à l'affût des sordides petites histoires, d'une naissance présidentielle, de valises par ci, d'emploi fictif par là... il faut trouver les mots pour convaincre nos enfants que la question politique nous concerne tous. Et vu que c'est déjà compliqué d'en discuter avec un adulte, il faut choisir des mots simples pour nos chères têtes blondes. Tu auras le droit de vote, mon fils.

  1. Le Parti Socialiste : ça mon petit, c'est le principal parti de "gauche". Alors la gauche, c'est quoi... C'est... Bon ta main gauche, c'est celle où tu as le pouce à droite. Ouais, ça ne t'aide pas. Bon en gros, dès que tu vois quelqu'un avec une rose à la main dans la rue, tu peux te dire qu'il est de gauche. Ou qu'il a quelque chose à se faire pardonner avec "maman", mais ça, c'est autre chose. Être de gauche, c'est facile, c'est être contre la misère, contre les inégalités, pour le partage... Que des trucs avec lesquels tout le monde est globalement d'accord. Et pourtant, les Socialistes en France, ils ne gagnent presque jamais les élections, tu sais le truc quand on va voter à l'école. Parfois on se demande s'ils ne le font pas un peu exprès. Y'aurait aussi des trucs à raconter avec des éléphants, mais là ça deviendrait compliqué.
  2. L'Union pour un Mouvement Populaire : on dit UMP pour faire simple. Ca, c'est le principal parti de la "droite", celui du chef actuel, le petit. Alors le premier truc pour être de droite, c'est pas d'avoir des idées ou des opinions, c'est juste être contre les propositions du Parti Socialiste en rigolant. Tout le temps. Et quand on te le reproche, il faut dire "Et du temps de Mitterrand, c'était mieux peut-être ?". Pour mieux comprendre, être de droite, c'est avoir une grosse voiture, genre Flash Mac Queen, et ne pas comprendre pourquoi on t'oblige à ne pas rouler trop vite, alors que justement tu as pu te payer cette grosse voiture avec des supers freins. Et quand on te dit que c'est dangereux, tu réponds que c'est aux autres de se débrouiller pour s'acheter Flash Mac Queen, et pas à toi de ralentir.
  3. Europe Ecologie - Les Verts : tu sais, parfois je te vois jeter tes bouteilles plastiques dans une poubelle séparée. Et quand tu as fini de te laver les mains ou les dents, tu fermes le robinet. Et bien pour ce parti, c'est bien, mais c'est pas assez, ça serait encore mieux si tu étais militant d'Europe Ecologie - Les Verts. Parce que les gens de ce parti sont propriétaires de l'écologie, et t'as pas tellement le droit de leur piquer l'idée. Ou alors tu signes le pacte de Nicolas Hulot, l'inventeur de l'écologie et des émissions télé en ULM, pour qu'il puisse toucher des droits d'auteur. Avec eux, tu seras content, on aura une jolie éolienne dans le jardin et tonton Bernard sera viré de sa centrale nucléaire qui fermera. Mais de toute façon tonton Bernard, on l'aime pas.
  4. Le Parti Communiste : être du parti communiste, c'est agiter un grand drapeau rouge en appelant tout le monde "camarade", même ceux que tu connais pas. Faut que tu comprennes que pour eux, ton jouet, c'est pas seulement le tien. Tu sais quand je te dis de prêter tes jouets à ton frère ? Et bien là t'aurais plein, plein de frères à qui prêter. Enfin de moins en moins quand même. Un truc rigolo, c'était que les communistes avaient créé "Pif Gadget", un journal super que t'as pas connu. Des bandes dessinées avec un jouet et plein de personnages rigolos : Pif, Hercule, Pifou, Placid et Muzo, Robert Hue, Georges Marchais... Je cherche, mais je crois que le Parti Communiste Français n'a rien fait de mieux que Pif Gadget.
  5. Le Front National : le FN, c'est un parti politique qu'on reconnait facilement: ils collent des affiches partout où tout le monde sourit pour un monde meilleur, mais le reste du temps ils gueulent et disent "tous pourri, sauf nous". Quand ça ne va pas, quand il y a des problèmes et que tu n'as pas le courage de chercher une solution, tu dis que c'est la faute des autres, les étrangers, les juifs, des "Technocrates de Bruxelles" ou de ton voisin. Et quand tu ramènes des mauvaises notes de l'école, tu pourras dire que ta culture est en danger parce qu'on te force à apprendre des chiffres arabes et que de toutes façons, les profs sont tous corrompus. Le chef de ce front là quand il devient vieux, il appelle sa fille pour la remplacer, comme avant quand on reprenait la boutique de papa. En fait, c'est un parti qui sent un peu la naphtaline, comme chez mamie.
  6. Le Mouvement Démocrate : parfois les partis politiques ont des grandes idées, et livrent de grands combats, que tu apprendras plus tard à l'école. Et parfois, il y a des partis qui ont pour seul combat "élire François Bayrou". Tu connais François Bayrou ? Non ? C'est un monsieur qui apparaît tous les cinq ans et qui descend de son tracteur pour mettre des claques aux enfants mal élevés qui lui font les poches. Le reste du temps, on ne sait pas trop où il est, surement en Finlande, ou un truc comme ça, comme le Père Noël.
  7. Le Nouveau Centre : le Nouveau Centre, ce sont des gens qui ne sont pas de droite, mais qui sont tout le temps d'accord avec ce que dit le parti de droite. Sinon, leur principale activité, c'est de chercher comment récupérer de l'argent public pour se financer, en présentant des gens de leur famille à des élections ou en allant faire des alliances avec les partis d'outre mer. En règle général, méfie-toi d'un truc qui se dit nouveau et qui l'écrit partout: c'est un peu comme sur les yaourts quand tu lis "élu produit de l'année", c'est louche.
  8. Le Parti Radical : c'est le plus vieux parti de France, mon petit. Et depuis 110 ans, plus personne ne sait vraiment à quoi il sert. Oui c'est ça, comme le Sénat qu'on est allé visiter pendant les journées du Patrimoine avec les vieux messieurs. Sinon, c'est plutôt un parti qui défend la "laïcité" et "l'égalité des chances", des trucs où on est radicalement pour. Mais il y a aussi des "radicaux de gauche", avec des vrais gens de gauche aux valeurs humanistes, comme Bernard Tapie par exemple. Bref, on n'est pas bien sûr, mais pour résumer, c'est souvent les noms que tu vois par terre dans l'isoloir et que personne n'a mis dans l'enveloppe bleue.
  9. Le Nouveau Parti Anticapitaliste : tu sais, ton cousin Simon, celui qui a 14 ans et qui trouve tout "trop nul"... Il est gentil, mais il est un peu pénible, hein ? Et bien le NPA, c'est un peu ça. Tu as de l'affection pour eux, mais ils sont "contre". Contre l'économie de marché, contre la propriété privée, contre le nucléaire, contre la croissance mais aussi contre les dictatures communistes et contre le productivisme. Personne ne sait si le NPA est "pour" quelque chose. Et à vrai dire, on s'en fiche un peu. Ils nous rappellent juste que de temps en temps c'est bien de te demander pourquoi tu aimes certains trucs.
  10. Chasse, Pêche, Nature et Tradition : si tu es un vrai militant de droite, mais que tu n'aimes pas les goûts de leur chef Nicolas, ni la musique qu'ils écoutent comme Didier Barbelivien. Et bien tu fais un parti avec tes goûts à toi! Une peu comme si tu créais tes propres cours à l'école avec "Toy Story, Playmobil, Récré et Gouter" ou plus tard "iPhone, Nutella, Playstation et Black Eyed Peas". Ce qui ne t'empêche pas en plus de continuer à voter tout le temps en faveur de l'UMP. Ce n'est pas parce qu'on aime la chasse, traquer un sanglier, et le découper avec des amis qu'il faut avoir des idées originales ou une conscience politique. Et oui, Tonton Bernard, il est aussi chasseur. On ne choisit pas sa famille, mon petit...

Et vous, vous parvenez à maintenir vos enfants devant les émissions d'Arlette Chabot?