Deuxième session d’auditions à l’aveugle. Cette semaine on a eu droit à du monobuzz, des chiens lâchés et des comparaisons complètement inadéquates. Tu as une vie sociale, des activité extra-scolaires, tu pousses à la salle et tu n’as pas passé ton samedi soir devant The Voice? Respire. Voici le récap’.

1. Que M. Pokora est tombé amoureux

Soudainement, d’un coup, l’amour brille sous les spots du plateau de The Voice. Matt est tombé fou amoureux de la voix de Capucine, Kap’s pour les intimes. Pas que de la voix d’ailleurs, de ses petites tresses blondes, de son piercing au nez toussa toussa. Une histoire rapidement écourtée par le choix de Kap’s, qui a délaissé Matt pour la jolie barbiche de Florent. Sèche tes larmes Matt, ça n’aurait pas marché de toute façon.

Crédits photo : TF1

2. Que d'ailleurs, "Kap's" ça n'est pas possible

On passe sur les tresses, on passe sur le piercing parce que chacun ses goûts en qu’en plus la nana chante vraiment bien. En revanche Kap’s c’est non. No way. Premièrement Capucine c’est joli comme prénom, et ses parents ont dû mettre un bout de temps à le choisir. Un peu de respect, merde. Ensuite, et je confesse et c’est strictement personnel, Kap’s était le surnom de mon chien, Capsule, ce qui confère à Capucine un côté légèrement canin. C’est non.

3. Que Mika tente de se rattraper auprès de Matt

Rapport à l’incident de la semaine dernière, Mika tente de passer de la pommade à Matt. En d’autres termes, Mika fait son tout gentil. Il est même allé jusqu’à prendre Matt dans ses bras. Gênant. Et puis Mika, le mal est fait.

Crédits photo : TF1

4. Que les candidats sont jeunes, très jeunes

Surtout comparé à l’année précédente. Sur toute l’émission, le plus âgé devait avoir 29 ans. Loin de nous l’idée de faire venir des candidats en déambulateur. Simplement, vous ne nous empêcherez pas de penser que la moyenne d’âge est liée de manière indubitable à la présence de M. Pokora.

5. Que Julia a une tête d'elfe, ou de farfadet, ou d'un perso qu'on trouverait dans un roman fantastique

Et accessoirement que tout le monde sauf Pagny pensait que c’était un mec. Et qu’elle était mystérieuse. Ce dernier trait a probablement à voir avec le fait que Julia a un visage un peu elfique. Et Julia c’est un compliment.

Crédits photo : TF1

6. Qu'encore une fois tout était question de muscle

Soit on sent le muscle. Soit on entend le muscle. Soit ça manque de muscle. Bref, tout est question de muscle.

7. Que Florent Pagny est Captain Obvious

« Tu as une voix grave quand tu parles et aiguë quand tu chantes et c’est étrange ». « Ah ben elle a chanté Jacques a dit, forcément c’était pour Zazie ». Effectivement. Ton esprit de déduction nous sidère Florent. Sincèrement.

Crédits photo : TF1

8. Que Samuel est un porte-clefs

On a pas compris la comparaison de Matt non plus. Il m’est arrivée de me faire traiter de couteau suisse, sous entendu : « tu sais faire plein de choses différentes », et c’est probablement ce que Matt a voulu dire à Samuel. Quand on y pense, un porte-clefs est joli, c’est accessoire et même si on ne s’en passe pas trop, on n’y fait pas vraiment attention non plus. Ce qui n’est pas très sympa pour Sam. Sam tu n’es pas un porte-clefs mais bien un couteau suisse.

9. Qu'on a cru que Ry'm allait massacrer Ray Charles

Mais en fait non.

10. Que Matt Pokora connait tout le monde

Le gus a un peu craqué son slip, mais a un sacré carnet d’adresses. Et vas y que j’appelle Soprano (Sopra pour les intimes), et vas y que je connais un des candidats qui est AUSSI strasbourgeois, et vas y que mon papa connaissait aussi le papa d’une des candidates. Matt a le bras long.

Crédits photo : TF1

11. Et qu'il a les cheveux de la même couleur que son micro

Mais pourquoi est ce qu’on ne l’a pas vu avant?

12. Que Nathan n'a fait que des métiers en "eur"

Le gus a fait vendeur, chauffeur, livreur, chanteur. Ah ben en fait non. Parce que personne n’a appuyé sur le buzzer. Nathan était tout triste et n’a surtout pas compris ce qui lui arrivait.

13. Que Karla a lâché les chiens

Who lets the dogs out? Who, who, who, who who? Karla apparemment.

Crédits photo : TF1

14. Qu'on se rend compte qu'on est encore des profanes de la chanson

Oui parce que parfois on ne comprend pas toujours tout ce qui se passe. Les histoires de muscles, ça va ça passe. Mais alors pour tout ce qui est de la bouteille et du drive, on demande des explications. Après on a aussi découvert le principe du monobuzz, mais ça ça va, on a à peu près compris.

Crédits photo : TF1

15. Que certains candidats étaient assez ouf quand même

Emmy Liyana nous a un peu mis sur le cul, il faut bien le dire, et navrée pour l’expression. Mais pas que. Même si on dirait sincèrement qu’Elise a pris de l’hélium avant de chanter, sa prestation était assez impressionnante. Bref y’a du level. On est assez admiratif, parce que nous on est tout juste capable de reprendre Someone like you sous la douche.

Crédits photo : TF1

On a pas encore trop saisi si tout était tourné d’un coup d’un seul ou pas. Si ce n’est pas le cas, un petit message aux juges : vous avez le droit de changer de tenue. Des bisous.