Le reste de l’année, c’est un peu l’organisation militaire à la maison, parce que tu sais que si tu ne cadres pas tes mômes, ils vont très vite abuser de toi. C’est comme ça, c’est des petits êtres fourbes. A moins que tu ne sois une hippie qui bouffe du patchouli en prônant l’éducation positive, bienveillante, sans cris et sans chantage affectif (qui sont ces gens ? quels sont leurs réseaux ?). Mais là, c’est les vacances, pas besoin d’être autant à cheval sur les règles, t’inquiète pas, Super Nanny ne va pas débarquer pour t’engueuler et t’obliger à accrocher des feuilles issues d’un Powerpoint sur les murs de ta maison de vacances.

1. L’heure du coucher

C’est pas bien grave si tes mômes se couchent à 21h30 au lieu de 20h30, promis personne ne dira rien, surtout pas eux, et au moins avec un peu chance ils dormiront plus le matin, et toi aussi par conséquent.

Source photo : Giphy

2. L’heure de manger

Est-ce que tu vas recevoir un courrier avec accusé de réception du Ministère de l’Enfance si tu oses donner le goûter à 17h30 au lieu de 16h ? Est-ce que tes mômes penseront que tu es le pire parent du monde parce qu’ils déjeunent à 13h30 au lieu de midi ? Non, pas du tout.

3. Sauter le bain

Parce que les bains, c’est surfait, ça consomme vachement d’eau et c’est pas bon pour la planète, et puis en plus ils se lavent en passant leur journée dans la piscine alors ça va, y’a pas mort d’homme. Sauter un bain de temps en temps ne va pas leur faire pousser un troisième bras.

4. Mater des dessins animés

Oui oui on sait, les écrans c’est le mal absolu, mais c’est pas un dessin animé pendant les heures les plus chaudes, celles où on ne peut pas sortir de la baraque sous peine de cramer instantanément, qui vont faire de tes enfants les futurs Hitler.

5. Les repas équilibrés

Manger autre chose que les fameux 5 fruits et légumes par jour, et bio s’il vous plait. Barbeuc midi et soir, glaces tous les jours au goûter, ça va, c’est pas la fin du monde hein, c’est juste les vacances.

Source photo : Giphy

6. Faire ses devoirs

A part le cahier de vacances de Topito qui est le seul au monde à pouvoir être lu pendant les vacances, tous les autres devraient cramer dans une décharge publique, là où est leur vraie et unique place.

7. On laisse le fer à repasser à la maison

Parce que tout le monde s’en fout d’avoir des tee-shirt froissés, en plus ils finiront quand même en boule au fin fond du panier en osier en retour de plage, alors à quoi bon ? Sans compter qu’un fer allumé avec les températures actuelles, c’est limite du suicide.

8. On peut mettre le même tee-shirt plusieurs jours de suite

Si ça pue pas, c’est que ça va. T’as pas de maitresse d’école qui peut te juger si jamais elle voit ton gamin avec les mêmes fringues, donc épargne-toi des lessives et épargne l’environnement par la même occasion.

9. On accepte d’acheter une connerie au supermarché

Déjà parce que évitera que ton môme se roule par terre en hurlant comme un possédé sorti tout droit de l’Exorciste, puis en plus ça te fera une monnaie d’échange pour qu’il reste sage dans la voiture sur le chemin du retour. Tout benef’.

10. Les activités programmées

« Aujourd’hui on va au musée de la roue, demain on visite le Viaduc du Trou-du-cul-du-monde, mercredi on fait une rando dans la forêt, jeudi on fait une dégustation d’écorces d’orange, et vendredi on assiste à la descente de la Vierge dans les rues du village ». Ou alors tu passes tout ton temps à plonger dans la piscine, au choix.

Source photo : Giphy

Allez, on se détend, c’est les putains de vacances, merde.