La plupart du temps il est là, silencieux, en toi. Il se fait oublier comme un cadreur dans un film de boules (personne n’a envie de le voir celui-là.) Mais quand t’as mangé un mauvais mexicain il se réveille et te fait regretter d’être encore vivant. C’est ton système digestif. Aujourd’hui tu vas apprendre à le connaître, et figure-toi qu’il ne te veut que du bien. Bonjour la tripaille.

1. L'intestin grêle fait près de 6 mètres de long

T’imagines tout ce que tu peux en faire ? Une corde à sauter, une ligne pour descendre en rappel ou une écharpe pour tes soirées d’hiver. Alors comment ce petit organe tout mignon fait pour tenir dans ton ventre ? Eh ben il est tout fin et replié sur lui-même, comme une pelote de laine, avec du sang en plus.

Crédits photo : Giphy

2. Le rectum joue les videurs avec ton caca

Le rectum, c’est la dernière partie de ton système digestif avant l’anus. Et c’est lui qui retient tout ce petit monde qui attend la sortie pour te laisser le temps d’aller sur le trône. Sympa, le mec. En plus de ça, il peut faire la différence entre un un petit pet tout mignon et une pêche bien mûre. Alors il filtre les sorties. Vous avez dit discrimination ?

3. On avale de l'air en mangeant

Ça peut paraître con, mais à chaque repas tu prends un supplément air qui finit droit dans tes intestins. C’est en partie ça qui fait que ton ventre se retrouve à produire des bruits ridicules en plein date Tinder. Mais pas que. Les aliments que tu manges fermentent et dégagent des gaz. Certains plus que d’autres, comme les choux ou les crudités. Tu sais ce qu’il te reste à faire si tu veux pécho en silence. PROUT.

4. Le ver solitaire peut faire jusqu'à 10 mètres de long

On a trouvé plus grand que ton intestin. Le ténia, puisque c’est son nom, peut s’attraper en mangeant de la viande pas assez cuite. Une fois qu’il est en toi, tu partages un peu tes repas avec lui, et il grossit. C’est quand même vachement chouette, tu seras plus jamais seul à la cantoche.

Crédits photo : Giphy

5. Tu peux aussi avoir des vers plus petits

Aussi appelés oxyures. On peut avaler leurs œufs quand on se lave mal les mains (ils ont besoin de faire un petit voyage dans nos intestins pour se développer.) Puis ces petits enfoirés se retrouvent à l’âge adulte dans notre colon, et sortent la nuit pour déposer de nouveaux œufs près de notre anus. Comme ça on se gratte. Tu commences à voir venir le truc dégueulasse ?

Crédits photo : Giphy

6. Les gens qui souffrent de problèmes digestifs sont plus facilement dépressifs

Et les gens dépressifs souffrent plus facilement de problèmes digestifs. Je te raconte pas le cercle vicieux.

7. On peut avoir des mycoses digestives

Des petits champignons sont présents dans ton organisme. La plupart du temps, ils sont sympas et se font tout petits. Mais quand tu les as bien nourris avec des tonnes de sucre et que ton système immunitaire n’arrive plus à les contenir, ils prennent la confiance et deviennent envahissant. A partir de ce moment, c’est la fête dans ton ventre, comme un concert de Guetta. Tu vois le malaise ?

Crédits photo : Giphy

8. Ton ventre abrite 100 000 milliards de bactéries

Même en Inde on fait pas mieux niveau densité de population. Et tout ce petit monde pèse environ 2 kg. La majeure partie de ces bactéries est inoffensive voire très bonne pour le corps. Mais de temps en temps ça se rebelle, une guerre civile éclate dans tes intestins, et c’est une histoire qui se finit généralement aux chiottes. J’espère que t’as pensé à racheter du PQ.

Crédits photo : Giphy

9. La jonction entre ton œsophage et ton estomac est bien foutue

Elle ne se fait pas juste au dessus de l’estomac, sinon au moindre éternuement tu vomirais ton steak frites du midi (bouh les carnivores.) La jonction se situe sur le côté droit de l’organe, comme ça le problème est réglé. C’est beau la vie, quand même.

10. Il y a un rat mort au fond de ta gorge

Enfin, ça, c’est ce qu’on m’a dit. Prends un chewing gum Emile.

Crédits photo : Giphy

RECTUMSEMPRA !

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !