Toute l’année, les gens nous régalent de leurs péripéties acrobates. Et parmi tous les gens, ceux qui, le plus, brillent par leur sens de l’absurde, ce sont les Bretons. Ils ont ça dans le sang, que voulez-vous, en plus des litrons de chouchen dont ils sont constitués. Déjà, en 2017, ils nous avaient fait rire. Mais en 2018, c’est le pompon.

1.

Crédits photo : Le Dauphiné

L’analyse de Topito : Rien ne sert de courir, on peut pas de toute façon.

2.

Crédits photo : RTL

L’analyse de Topito : Soit t’es avec nous, soit t’es contre nous.

3.

Crédits photo : Le Parisien

L’analyse de Topito : Et encore, il pleut QUE sur les cons.

4.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : Sky is the limit.

5.

Crédits photo : La Depêche

L’analyse de Topito : RANGEZ VOS FEEEEEMMMMMMMEEEEEES !

6.

Crédits photo : 20 minutes

L’analyse de Topito : Bravo le prank.

7.

Crédits photo : La Dépêche

L’analyse de Topito : Les chiens ne font pas des chats.

8.

Crédits photo : La Voix du Nord

L’analyse de Topito : Franchement, moi j’aurais pris des allumettes.

9.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : En même temps, avec Uber, on s’y trompe aussi.

10.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : Faute avouée, à moitié en prison.

11.

Crédits photo : France Bleu

L’analyse de Topito : Au moins, c’était SON tractopelle.

12.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : Et les flics qui se plaignent qu’on ne les aime pas assez…

13.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : Espérons qu’il ne l’a pas jeté au feu pour raviver les braises…

14.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : « Non c’est pas moi, j’ai rien fait, j’étais au cinéma… »

15.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : Il comptait sur le fait que la police bretonne ne connaissait pas la technologie de l’ADN.

16.

Crédits photo : Le Telegramme

L’analyse de Topito : L’article ne dit pas si ses amis ont vraiment trouvé ça cool ou si c’était juste une attention whore.

17.

Crédits photo : Ouest France

L’analyse de Topito : « Vous ne m’attraperez JAMAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !!!!!!! »

18.

Crédits photo : RTL

L’analyse de Topito : Il a craqué son CODEVI pour ça.

19.

Crédits photo : Le Parisien

L’analyse de Topito : Un anniversaire en prison, c’est une année de moins à faire un dîner avec tata Jacquie.

20.

Crédits photo : La Dépêche

L’analyse de Topito : En plus, les cageots aussi voulaient rentrer chez eux, donc ça tombait bien.

Vive la Bretagne.