Les années 2000, c’était y’a pas bien longtemps. 18 ans pour le début. 8 ans pour la fin. Rendez-vous compte ! C’est rien à l’échelle de l’humanité millénaire, à l’échelle du cosmos, à l’échelle du grand néant qui nous entoure et nous terrifie. Rien de rien de rien. Et pourtant, c’est immense. Gigantesque. Un gouffre mémoriel. Alzheimer collectif.

1. Le crash du vol 587 d'American Airlines

Parti de JFK le 12 novembre 2001 pour rejoindre la République dominicaine, le vol 587 s’est crashé dans le Queens, tuant tous ses passagers et 5 personnes au sol. Mais dans la folie post-11 septembre, tout le monde a oublié l’accident. Il faut dire qu’à l’époque, on était rincé avec le Concorde l’année d’avant, le 11 septembre donc, puis le Rio-Paris en 2009… On ne peut pas se souvenir de tout.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Mon incroyable fiancé

La téléréalité événement, quelque part entre l’Île de la tentation et le Bachelor. 2005. C’était avant les Anges, c’était avant l’explosion de La nouvelle star, c’était une autre époque et tout le monde s’en fout, finalement, malgré des succès déments et une polémique maousse sur le principe même du jeu.

3. Daniel Powter

You Had a Bad Day gnagnagnagnagnagna gnagnagnagnagnagna. Ensuite, Daniel Powter s’est dilué, avec Keane et James Blunt, dans un genre de magma adulescent dont on a tout oublié et je vous raconte pas à quel point on en a été heureux après coup.

4. La psychose de l'anthrax

Juste après le 11 septembre, le monde avait peur. L’anthrax allait arriver par la poste et on allait tous mourir en ouvrant une lettre. Anthrax anthrax anthras, y’en avait que pour ça, à tel point qu’on savait plus vraiment si c’était pour occuper l’esprit ou pas. Aujourd’hui, on reçoit presque plus de courrier et on ne parle plus du tout d’anthrax.

5. La fermeture de la Samaritaine

Le plus grand magasin de Paris tout à coup fermé parce qu’il était bourré d’amiante, on supposait, vu que c’était soudain et qu’il était question de normes de sécurité. C’était en 2005 et à l’époque les employés s’étaient vu promettre une réembauche une fois les travaux finis tout ça tout ça. Sauf que LVMH a décidé de fermer définitivement et le truc va devenir un hôtel. Voilà.

6. La finale d'Arnaud Clément en Australie

2000. Au terme d’un parcours de ouf qui l’a vu sortir Kafelnikov le jeune Federer, Arnaud Clément se défait en demie-finale de Sébastien Grosjean après avoir sauvé des balles de match. Grosjean, vainqueur en quart du numéro 1 mondial Magnus Norman. Clément va affronter André Agassi en finale. On y croit. On y croit dur comme fer. Et puis non, le pauvre Clément se fait marcher dessus. Bye-bye.

7. Limewire

Le client torrent le plus rapide du monde. Et le plus léger.

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA.

8. Desperate Housewives

Probablement le succès commercial de « la nouvelle vague des séries » qui aura laissé le moins de traces. D’abord il y a eu 24, ensuite Prison Break, ensuite Desperate Housewives, puis Dexter. On ne peut pas dire que Desperate laisse un grand souvenir à quiconque même si on a tous regardé.

9. Elisha Cuthbert

La fille jolie de service promise à une grande carrière. Je me souviens, j’étais amoureux. Elle était dans 24 et dans Girl next door et j’étais amoureux. Puis elle a totalement disparu et plus personne ne se souvient d’elle. Triste.

Crédits photo (creative commons) : Brand Technologies / Celebrity-Gossip.net

10. Nelly Furtado

« I’m like a bird I gnagnagnagnagnagna ».

2000 bordel. Et encore, on n’a pas évoqué Dido. Le « phénomène Dido ». Ca nous rajeunit pas.

Heureusement que la mémoire est sélective, en fait.

Via : Reddit