Voilà, l’Euro est terminé. Le Portugal a gagné. La France a perdu. L’Ukraine a perdu aussi mais on s’en fout. Il est alors temps de faire le bilan et de savoir ce qu’on retient de cet événement qui rassemble les nationalités de plein de pays européens.

1. Que c'était l'Euro des fins de séries

L’Allemagne n’avait jamais battu l’Italie en phase finale d’une grande compétition avant le quart de finale de l’Euro 2016. La France n’avait plus battu l’Allemagne lors d’une grande compétition depuis 1958. Quant au Portugal, il n’avait plus vaincu la France depuis 41 ans. Chaque cycle s’est brisé. C’est poétique le football.

Source photo : Giphy

2. Que c'était l'Euro des exploits des petits pays

On a eu le droit au Pays de Galles en demi-finale, la République d’Irlande et l’Irlande du Nord en huitièmes, la Hongrie 1ère de son groupe, et surtout notre coup de cœur de l’Euro, l’Islande qui, pour sa première compétition, est allée en quart de finale. Chapeau les petits potes.

3. Que les pelouses étaient merdiques

Il y en avait pas une pour rattraper l’autre. Limite on aurait préféré voir des matchs se jouer sur stabilisé.

Source photo : Giphy

4. Qu'on se réjouit d'avance de retrouver la crème des supporters russes pour la prochaine coupe du monde

N’est-ce pas les habitants de Marseille ?

5. Qu'il va falloir se calmer sur les chips parce qu'un mois de recette bière-chips à l'ancienne, c'est trop

Et il va falloir sérieusement penser à se mettre à la course à pied.

6. Que la République d'Irlande a remporté l'Euro des supporters

Maintenant on a qu’une seule envie, c’est de voir l’Euro 2024 se dérouler en Irlande.

Source photo : Giphy

7. Que globalement, tous les supporters anglo-saxons sont géniaux

Les Irlandais du Nord, les Gallois et même les Anglais sont des fans plutôt sympathiques qui aiment chanter. Avec eux pas besoin de tifo, il suffit juste d’avoir de la bière et de bonnes cordes vocales.

8. Que le clapping est devenu à la mode grâce aux Islandais et qu'on l'a récupéré comme des malpropres

Mais bas les couilles, maintenant on va le faire partout comme à la boulangerie, à la poste, et même chez le médecin lorsqu’il fait un check-up de ta prostate.

Source photo : Giphy

9. Que Will Griggs est le joueur le plus populaire alors qu'il n'a pas foulé une seule fois le terrain

Quelqu’un sait à quoi il ressemble et dans quel club il évolue ?

10. Que les larmes de Ronaldo nous ont tous rendus tristes, même si on supportait la France

Avec le petit papillon qui vient se déposer sur son nez pour lui apporter la paix. Émouvant.

Source photo : Giphy

11. Que c'était bien de voir des gens heureux ensemble dans ce pays, même si ça n'a pas trop duré

Il faudrait faire un Euro pendant 1 an, et recommencer chaque année.

12. Qu'on pourra dire à nos gamins qu'on a vu le dernier match international d'Evra

Normalement hein.

13. Le ciseau de Shaqiri contre la Pologne

On parle du geste technique et non du matériel utilisé lors d’une activité manuelle.

Source photo : Giphy

14. Que clairement, quand c'est l'Euro il peut se passer n'importe quoi d'autre dans le monde les gens s'en foutent

D’ailleurs, on peut t’aider à te mettre à jour un peu.

15. Que oui, on peut encore jouer au foot professionnel en survêt comme le gardien hongrois

En bourse, l’action sur le survêt Sergio Tacchini a grimpé de 76%.

Source photo : Giphy

16. Que tout le monde a déjà oublié Christian Jean Pierre aux commentaires

La vie est une chienne.

17. Qu'on peut être très fort pendant les phases de poule et s'écrouler derrière, n'est-ce pas les Croates ?

Coucou Rakitic, comment vas-tu ?

18. Qu'on peut être très fort pendant les phases de poule et tirer la langue ensuite, n'est-ce pas Dimitri ?

Coucou Dimitri, comment vas-tu ?

Source photo : Giphy

19. Qu'au moins avec le retour de la Ligue 1, on est à peu près sûr que c'est Paris qui gagnera et pas les Portugais

Et on attend sagement le retour de Eder à Lille. Bisous à lui.

20. Que tout ça ne nous dit pas ce que va devenir Jon Snow

Surtout après le gros cliffhanger de la fin de saison 6 qu’on ne dévoilera pas ici sous peine d’être menacé de mort. Jon Snow est un robot.

C’était quand même un bel Euro après tout, enfin pas aussi beau que toi bien sûr.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :