Quand on voyage, il est plus courant qu’on se déplace à plusieurs : avec sa famille, ses amis, son mec ou sa meuf, son chat… Plus rares sont les voyageurs solo et faut dire qu’on les respecte un peu plus. Parce que ça peut faire flipper de s’embarquer dans un pays qu’on ne connait pas armé uniquement de son sac à dos. C’est pourquoi il y a des trucs qu’on a tendance à faire tous quand on voyage seul avec soi-même.

1. Marcher beaucoup, beaucoup et encore beaucoup

C’est comme ça, quand tu voyages seul.e tu fais davantage bosser tes mollets. Il est plus facile d’avoir un peu la flemme de se bouger quand on est à plusieurs que tout.e seul.e.

Source photo : Giphy

2. Miser sur le couch surfing

Globalement, la bonne nouvelle quand tu voyages en solo c’est que la vie te coûtera moins cher. On s’en fout du luxe, on vit dans les auberges avec des dortoirs à 17 personnes, on squatte des canapés de gens bref on est en mode roots.

3. Envoyer des cartes postales à tous nos amis qui ne sont pas partis avec nous

Loin de ton corps mais pas loin de ton cœur. Ouais bon en vrai t’es branché.e 24h/24 sur Whatsapp pour leur supplier de te donner des nouvelles (bah ouais parce que les cartes postales c’est bien gentil mais vu que tu es en vadrouille, tu sais très bien que personne ne te répondra jamais et ça c’est hyper frustrant).

4. Se frotter un peu plus aux autochtones

Attention, il ne faut pas se frotter concrètement parce que ce serait super bizarre. On parle juste d’apprendre à délier sa langue pour rencontrer plus de gens que tu ne l’aurais fait en voyageant accompagné.e.

5. Prendre le temps de se poser et de regarder l'horizon en réfléchissant à la vie, comme un goût d'infini dans la puissance de l'éternel

C’est le moment ou jamais de faire le point sur ta vie. Pendant au moins genre 4 minutes.

6. Se parler tout seul quand même parfois

C’est le moment ou jamais de devenir ton propre meilleur ami.

7. Prendre plus de risques culinaires en testant des plats que tu connaissais pas

Personne ne sera là pour te juger si tu te vomis dessus et que tu fais une intoxication alimentaire, YAY.

8. Se dire que quand même.... on aurait dû partir avec quelqu'un

Même si tu combats cette pensée, il arrive qu’elle remonte à la surface.

Source photo : Giphy

9. Faire semblant d'être plus heureux que si on était à plusieurs

Et pour ça, rien de tel que de poster des photos sur Instagram qui te mettent en scène dans des paysages magnifiques. Même si ton cœur pleure à l’intérieur, tu donneras l’impression d’être une personne hyper accomplie.

10. Lire à peu près 17 bouquins par semaine

Tu vas peut-être devoir penser à investir dans un e-book.

11. Faire tous les trucs que tu peux jamais faire quand on n'est pas seul

Après ça dépend vraiment de chacun et des gens avec qui tu as l’habitude de voyager mais en gros, c’est plus simple de te saucer pour te lever à 5h du mat’ et assister au lever du soleil quand tu es tout seul. Attention, j’ai pas dit que c’était mieux. J’ai juste dit que c’était plus simple.

12. Apprendre très vite les rudiments de la langue

Tu vas en avoir besoin pour te faire des potes sur place. C’est donc ta priorité numéro 1.

13. S'accrocher au bras du voisin quand y'a des turbulences dans l'avion

Indispensable pour lancer le processus des premières rencontres. PASSION AMITIÉ.

14. Demander à des inconnus de nous prendre en photos devant des monuments

C’est pas trop glorieux sur le plan de l’estime personnelle mais c’est toujours mieux que d’investir dans une perche à selfie.

15. Devenir meilleurs amis avec des personnes à qui tu n'aurais pas forcément parlé en France

Le truc génial quand tu voyages c’est que tu rencontres des gens et que tu tisses des liens d’amitié avec des personnes vers qui tu ne serais pas naturellement allé.e dans un environnement plus familier. C’est ce qui constitue le principal intérêt des voyages. C’est beau bordel. Les rencontres. L’expérience humaine. Toussa toussa.

16. Faire un journal de bord

Bah oui parce que quand tu voyages avec quelqu’un, tu as plus de mal à aménager ton temps pour écrire. En solo tu as le temps pour tout et surtout pour toi. C’est l’occasion donc de te familiariser avec le stylo Bic.

Source photo : Giphy

Voyager seul, finalement c’est faire ce qu’on veut quand on veut… Jusqu’à ce qu’on chiale parce qu’on se sent un peu seul. Allez, courage tu vas y arriver.