En France on considère les Belges et les Suisses comme nos cousins, même si clairement on en préfère certains à d’autres. En plus ces 3 pays parlent français, ce qui est chouette quand il s’agit d’acheter des frites ou du fromage, mais il existe certains mots qui changent suivant le côté de la frontière où l’on se situe. Ce top est tiré du merveilleux livre de Mathieu Avanzi, l’Atlas du Français de nos régions.

1. Poireau VS porreau

Un jour nos deux pays cousins se sont dit : « Et si on remplaçait le i par un r afin de faire chier la France ? » Alors ils l’ont fait. Depuis, quand on te propose une tarte au porreaux, tu comprends rien et tu manges des radis.

2. Petit-déjeuner, déjeuner, dîner VS déjeuner, dîner, souper

Ici c’est important car on parle de bouffe alors sois attentif. Si tu vas en Suisse ou Belgique et que tu souhaites déjeuner, il se peut qu’on te file des trucs sucrés, à base de croissants, confitures et chocolats chauds. Alors que toi tu voulais du steak et des pommes de terre. Et pareil si tu veux dîner le soir, tu risques de te prendre des projectiles à l’arcade.

Source photo : Giphy

3. Il fait froid et humide VS Il fait cru

Alors là si tu ne le sais pas avant tu n’as aucun moyen de t’en sortir. Les Suisses et Belges disent « il fait cru » pour signifier qu’il fait froid et humide. Aucun lien avec la potentielle cuisson d’un aliment. Donc si tu aimes bouffer tu es triste.

4. Clignotant VS clignoteur VS signofile

Allez ça commence à devenir n’imp c’est histoire. Chez les Belges on peut s’en sortir car on dit clignoteur. Par contre les Suisses balancent des signofiles, voir même le mot flèche, afin de signaler un changement de voie. Le bordel.

Source photo : Giphy

5. Quatre-vingt-dix VS 90

Alors là il faut avouer que nous les Français on a foiré un truc. On est les seuls à dire soixante-dix, quatre-vingt et quatre-vingt-dix, ce qui est juste l’enfer quand il s’agit de l’expliquer à un anglais. En Belgique et Suisse, on a tout compris et on dit septante, octante et nonante.

6. Téléphone portable VS GSM VS Natel

GSM signifie Global System of Mobile Communications, ce qui est en soit très logique et plutôt bien trouvé de la part des Belges une fois. Quant aux Suisses, ils sont crée un mot valise à base de nationales et Autotelefon. En France on préfère le mot très long de téléphone portable.

Source photo : Giphy

7. Serviette VS essuie VS linge

Disons qu’en France on a le mot serviette et drap de bain lorsqu’on se rend à la plage. La Suisse utilise le mot linge, qui peut encore passer quand on a 3g. Mais les Belges font n’importe quoi avec le mot essuie. Voilà donc ils utilisent un verbe conjugué. L’enfer.

8. Chemise et pochette VS farde VS fourre

Toujours plus loin toujours plus haut. Bon ok en France une chemise est plus un vêtement qu’un porte-document. En Suisse, le mot fourre est plutôt marrant et peut faire rire la belle-famille au repas de Noël. Par contre le farde pour les Belges c’est le piège. Par exemple une cartouche de cigarettes est une farde de cigarettes.

Prix : à partir de 15,9€ chez Amazon.fr

Alors tu es plutôt team Belgique ou team Suisse ?

Source : le bouquin que j’ai mis en Topitruc juste au dessus.