On ne le dit jamais assez, mais le port de la capote est important si vous souhaitez continuer de baiser sans contracter de MST comme le sida ou le rhume. Pourtant, il existe certains trucs un peu crados qu’on peut quand même choper malgré le préservatif sur le zizi. On vous fait une petite liste.

1. Le papillomavirus humain (HPV)

L’HPV est la MST la plus courante, avec une centaine de souches différentes. Certaines sont inoffensives, mais d’autres sont plus trash et causent des verrues génitales voir des cancers. Charmant. Et malgré le port d’un préservatif, il existe toujours une zone non protégée, comme la base du zizi, qui vient entrer en contact avec les bords du vagin ou de l’anus. Alors faites attention.

Source photo : Giphy

2. L'herpès génital

Là aussi on part sur un contact peau à peau avec les lésions et les muqueuses que le préservatif ne couvre pas. Le souci avec l’herpès, c’est que c’est pour la vie. Parfois il s’en va, et parfois il revient par surprise, sans crier gare. Nique ta mère l’herpès.

Source photo : Giphy

3. Les mycoses vaginales

La relation entre les mycoses vaginales et le préservatif est compliquée, mais genre c’est méga tendu. En effet, le fait d’avoir une capote multiplie par 3 les frottements. Du coup quand ça baise, ça part plus facilement en irritations vaginales. La solution c’est de bien lubrifier le plastoc avant de le rentrer. Et si cette technique n’empêche pas d’avoir des irritations, c’est qu’il y a surement une allergie au latex.

Source photo : Giphy

4. Les morpions

Deux fois n’est pas coutume, on repart sur le bon vieux concept de contact peau-à-peau. Sauf qu’ici, la team des morpions ne se contente pas seulement de la peau, mais aussi des poils. Alors il suffit parfois que tes poils viennent caresser d’autres poils dans une optique de coït désiré, et la malédiction des morpions s’abat sur ta personne.

Source photo : Giphy

5. La gale

Michel est un petit acarien qui apprécie se caler sous la peau pour faire des blagues. Et comme le moyen le plus facile pour lui de se transmettre chez une autre personne est le contact rapproché, tu imagines bien que si tu copules avec quelqu’un, tu as beaucoup de chances de le choper. Et comme ce n’est pas une MST mais juste un truc super chiant qui casse bien les couilles, il va de soit que Michel se fout complètement de la capote.

Source photo : Giphy

6. La syphilis

Bah ouais mon pote, tu peux quand choper ce truc avec une capote. Il suffit qu’il y ait encore un contact peau-à-peau de l’endroit infecté et d’une plaie que la capote pas ne couvre pour attraper la maladie. Alors il faut relativiser bien sûr, car c’est très rare et le préservatif diminue tout de même grandement les risques. A la limite prend un préservatif de corps.

Source photo : Giphy

Alors maintenant, on continue de se protéger et on fait un max de tests. Et faites l’amour pas la guerre aussi.

Sources: Sdtcheck, sante.lefigaro, Doctical et Sdtcheck

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !