Les supporters de foot ont une mauvaise réputation. Beaucoup pensent qu’ils sont cons. Mais c’est vraiment moche de mettre tout le monde dans le même sac. Il y a énormément de supporters de football qui ne sont pas cons du tout. Après c’est vrai que certains sont quand même vraiment, mais vraiment débiles. Du genre encéphalogramme plat. Regardez nos champions, ceux à côté de qui n’importe qui aurait l’air d’un génie.

1. Ces 400 supporters de l'Atletic Bilbao qui se sont arrêtés à Budapest au lieu de Bucarest

C’était pour un match de finale de l’UEFA. Quand les mecs se sont rendus compte de leur connerie, ils ont essayé de parcourir les 800km qui séparent les deux capitales, mais ne sont pas arrivés à temps. De toute façon leur équipe avait perdu 3-0 contre l’Atletico. Ils sont au moins champions dans un domaine : celui de la connerie.

2. Ces supporters de Crystal Palace qui ont vandalisé leur propre bus

Ils pensaient taguer un bus de supporters de l’équipe de Middlesbrough. Mais non. C’était le car de l’équipe de Crystal Palace elle-même. Les joueurs ont dû utiliser ce car tagué pour se rendre au stade pour leur match. La dégradation aura quand même coûté environ 47000 euros au club. C’est ce qu’on appelle une belle bourde.

3. Ces supporters de l'AS Saint-Etienne qui ont saccagé le buffet de mariage du mauvais mec

Selon le journal Sudouest, les gars voulaient se venger d’un d’un Stéphanois passé chez l’ennemi : l’Olympique Lyonnais. Ils ont donc cherché à gâcher son mariage en détruisant son buffet. Problème : ils se sont trompés d’adresse et ont débarqué au mauvais mariage. Ils ont détruit le buffet du mauvais gars pendant que lui et ses invités étaient encore à l’église. Ils ont été jugés et ont presque tous pris du ferme. Selon leur avocat, le supporter lyonnais qui était visé avait savamment orchestré la confusion pour qu’ils se trompent d’adresse. Si jamais c’est vrai, c’est du génie (mais c’est pas cool pour celui qui a perdu son buffet).

4. Des supporters belges se sont retrouvés à 300km du lieu du match qu'ils devaient voir

Ils devaient assister à une rencontre entre le Pays de Galles et la Belgique. Sauf que le chauffeur du bus, dans son GPS, il a écrit « Wales » (« Pays de Galles » en anglais) dans l’encart « ville » au lieu de l’encart « pays ». Le groupe s’est donc retrouvé dans le village de Wales dans le Yorshire Sud, 300km au Nord du Pays de Galles. Ils ont quand même pu rattraper leur erreur et voir le match, mais on peut dire que c’était pas hyper futé.

5. Cette personne qui s'est fait tatouer la Coupe du Monde 2018 aux couleurs de la Croatie

Pour rappel : c’est nous qu’on a gagné.

6. Ce fan anglais qui s'est fait tatouer la tête de Harry Kane vainqueur de la Coupe du Monde 2018

Deuxième rappel au cas où : c’est toujours la France qui a gagné la Coupe du Monde 2018. En plus cette reproduction du visage de l’attaquant anglais est horrible.

7. Ce fan de River Plate qui s'est fait tatouer un QR Code qui est devenu totalement inutile

A la base, le QR Code renvoyait à l’URL d’une vidéo YouTube sur laquelle on pouvait voir les buts de la victoire de River Plate en finale de la Copa Libertadores. Sauf que comme ça a fait le buzz, des petits malins ont signalé la vidéo à YouTube, parce que le tatoué qui l’avait uploadée n’avait aucun droit sur ces images. YouTube a donc supprimé la vidéo, et le QR Code ne renvoie maintenant plus vers rien du tout. Bien joué.

8. Ce supporter chypriote du Toulouse Football Club s'est fait tatouer une causerie de Pascal Dupraz

En 2016, le TFC joue son maintien en Ligue 1 au dernier match de la saison contre le SCO Angers. Avant cette rencontre, Pascal Dupraz parle à ses joueurs et leur fait une belle causerie bien motivante. Le club toulousain a réussi à gagner son match et à se maintenir. Tout ça, c’est très bien. Mais personne ne s’attendait qu’à ce qu’un fan du club, chypriote qui plus est, se fasse tatouer son discours sur le bras. Ahurissant.

Il faudrait leur faire passer notre test de QI.