Le métro c’est pratique quand on habite dans une ville desservie par le métro et qu’on doit aller d’un point A à un point B, lesquels sont desservis par des stations de métro sans quoi c’est pas si pratique finalement. Essayez d’imaginer un monde où il n’y avait pas de métro, comment ce serait carrément pas pratique… Et bah c’était y’a pas si longtemps.

1. Paddington - Farringdon Street à Londres (1863)

La première, la toute première ligne du monde. Elle reliait donc Paddington et Farringdon street. 5 km qui ont ensuite été intégrés au sein de la Hammersmith & City Line. Mais le réseau s’est rapidement développé : dès 1890, à la faveur d’avancées technologiques permettant de creuser plus profondément, la deuxième ligne de la ville, la City & South London Railway, ouvrait.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Le Beach Pneumatic Transit à New York (1868)

Ce métro pneumatique était circonscrit à Broadway et ne parcourait qu’une centaine de mètres. La rame était propulsée par un tube pneumatique. Mais la ligne n’a jamais été prolongée et le système changé au profit d’un réseau de tunnels inaugurés en 1904.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

3. 39th Street - Congress Station à Chicago (1892)

Ce petit tronçon de l’actuelle ligne verte a accueilli ses premiers voyageurs en juin 1892. A l’époque, la locomotive fonctionnait encore à vapeur. Le réseau a rapidement été étendu.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

4. La ligne du Millenium à Budapest (1896)

Décidée en vue des Festivités du Millénaire de 1896, la construction du premier métro de Budapest a donc été achevée à temps. L’empereur autrichien devait même faire le déplacement pour tester la ligne le 8 mai 1896. Malgré une volonté politique affirmée, les lignes suivantes ne seront construites que 50 ans plus tard, après la deuxième guerre mondiale.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

5. Le métro de Glasgow (1896)

Contrairement aux autres métros de ce top, celui de Glasgow a été livré en l’état, totalement prêt à être utilisé le 14 décembre 1896. Depuis lors, le réseau n’a quasiment pas été changé.

Crédits photo (creative commons) : Alan Murray-Rust

6. Le Tremont Street Subway de Boston (1897)

Cette première portion du métro de Boston était la toute première à emprunter un tunnel de tout le territoire américain. Elle est encore utilisée aujourd’hui.

Crédits photo (creative commons) : Unknown

7. La Vorortelinie de Vienne (1898)

Le métro de Vienne a connu deux périodes différentes : de 1898 à 1989, la Wiener Stadtbahn était le réseau principal de la ville et consistait en un réseau ferré très large, dont la première ligne était la Vorotelinie qui traversait la ville. Le réseau a été refait à neuf avec davantage de tunnels dans les années 1980.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

8. La ligne 1 du métro de Paris (1900)

La première ligne, alors circonscrite à Paris, de la porte de Vincennes à la porte Maillot, a été ouverte le 19 juillet 1900 en vue des JO d’été. Les prolongements vers le château de Vincennes et la Défense n’interviendront que bien plus tard.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

9. Warschauer Strasse - Zoologischer Garten à Berlin (1902)

Il s’agissait d’un métro aérien circonscrit à la ville de Berlin et qui disposait d’une branche reliant le réseau à la Potsdamer Platz. Par la suite, les communes avoisinantes qui n’étaient pas encore intégrées au grand Berlin ont développé leurs propres lignes. Tout cela correspond aux lignes U1 à U5 actuelles.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

10. La ligne verte d'Athènes (1904)

La ligne 1 d’Athènes avait été inaugurée dès 1869, mais elle n’a été électrifiée qu’en 1904. Ensuite, il faudra attendre la Seconde guerre mondiale pour voir la ligne prolongée et les autres lignes mises en place.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

Métro bouleau dodo, comme diraient les arbres et les oiseaux disparus.

Sources : Wikipédia, World Atlas