Les forfaits étaient chers. Les SMS étaient limités. On a inventé un langage. Draguer par SMS, annoncer un retard par SMS, caler une séance ciné par SMS, on faisait tout par SMS. Les bons souvenirs du 3310.

1. Frchmt ct kool

En vré ct com un langge secret.

2. on fst dla place

Encor moin de caracter ke sur twitter.

On connaissait pas Twitter.

3. pr pas payer tro

Paskon avé un nombr limité de texto ds le forfait.

4. ct la bel épok

On été jeunes et bo.

5. on été jeunes

Gt jeune, moi, en tt cs.

6. té rents aussi écrivait kom sa

Mé on savé pa si ct paskil savé pa utilisé le clavier ou s’ils s’étaient mis à la page après le pager.

7. ils écrive tjs com sa en ft

Mm si mtnt ta les iphone et les sms illimités. Les textos de parents sont les plus drôles.

8. tkt cé dé vieu

Cé norml, zon un train de retard.

9. Le T9 nous faisait des missions

Je voulais dire que le T9 nous faisait des missions. Je voulais dire des missions. Des misères pardon, putain de T9.

10. Dsl g plus de points

Parce que ce ne sont pas de si bons souvenirs, quand on y pense bien. Il est temps d’arrêter le langage SMS.

3210 représente.