Facebook a été fondé en 2004 et lancé le 4 Février de cette même année. Donc, grâce à la magie des mathématiques, je peux annoncer que Facebook fête ses 15 ans. 15 ans de discussions qui n’en finissent pas. 15 ans d’organisations de soirées. 15 ans d’albums photos. 15 ans de souvenirs, parfois honteux.

1. Tu mettais des statuts "François is fatigué par les révisions"

Le « François is… », c’est pour ceux qui ont vraiment connu Facebook à leurs débuts. Ça te forçait à parler de toi à la 3ème personne, améliorant ainsi ta confiance en toi.

2. Globalement, tu racontais ta vie en statuts

Mais genre toute ta vie. Si tu étais triste tu le disais. Si tu étais content tu le disais. Et parfois, tu faisais un compte rendu de ton week-end passé au skatepark.

Crédits photo : Topito

3. Tu faisais des albums de toutes tes soirées avec 300 photos dedans

À l’époque tu t’en battais les steaks, tu balançais tout dans un album, sans rien trier. Et c’était public. Des années après, tu as dû faire une mise à jour et cacher aux gens tous ces dossiers honteux où tu dormais la tête dans la chasse d’eau.

4. Tu envoyais des pokes à des potes "pour rire"

C’était marrant les pokes, c’était comme si tu touchais l’épaule de ton ami avec ton doigt. De plus, après ton ami te renvoyait un poke, du coup toi tu renvoyais un poke et ça partait en pokes party.

5. Tu jouais en secret à Farmville

Évidemment tu recevais des invitations pour y jouer. Mais le pire, c’est que tu as déjà essayé, « juste pour voir ». En vrai tu as construit un joli potager et invité tes amis à faire de même.

Crédits photo : Topito

6. Tu envoyais des pokes à ton crush "pour rire" (mais aussi pour chiner un peu)

Là par contre tu envoyais un poke et personne ne te répondait. Parfois même, tu recevais un avertissement de Facebook.

7. Tu faisais partie de groupes ridicules, genre "Si toi aussi..."

Là en vrai, j’en ai retrouvé deux pas trop mal : Pour tous ceux qui en ont marre, et Quand je n’ai pas ma montre sur moi, j’utilise ma bite comme cadran solaire. Il y a d’autres exemples sur cet autre top. Que du plaisir.

8. Tu mettais des citations assez gênantes

« Si l’amour est un champ de roses, alors je n’y sens que les épines. », « C’était toi et moi, à l’infini, si tu tombes, je tombe, j’étais Clyde, t’étais Bonnie », « J’utilise mes érections matinales pour équilibrer la table bancale du salon ».

Crédits photo : Topito

9. Tu mettais tes plus beaux selfies webcam en 10x10px avec le filtre pluie grisâtre

Pour montrer que ton adolescence était difficile et que tu vivais des moments compliqués car tes parents ne te comprenaient pas et que l’école c’était bien de la merde, surtout M. Celdran, qui t’interrogeait tout le temps. Cette photo exprimait tout ce mal être.

10. Tu envoyais des cadeaux

Qui étaient juste des images finalement. Donc pas ouf niveau générosité.

En tout cas, tu étais une belle personne. Et aujourd’hui encore tu es quelqu’un de bien.