Ca vous dit de vous faire une soirée nostalgie ? Allez, on pousse le son à fond (inutile de tourner le bouton des basses, il n’y en a pas de toute façon), on dépose les portables sur le canap, et c’est parti pour la fête du téléphone. Chacun son tel, chacun son style, et on bouge les fesses au rythme des bipbip.

1. Touloulouloulou (pause) Touloulouloulou

Ca groove grave avec l’iPhone 3 ! Ecoutez un peu le piano, comme il envoie.

2. Chilili ti chililili ti chililili ti ti

On part sur du menuet. Tout de suite, décrocher le téléphone est un plaisir.

3. Tintinlinlin tin tin tintin linlinlin tin tin linlin lin tinlinlin tin tin

Là, tout de suite, on imagine une bande de Rappetout sortant d’une banque en furetant à gauche à droite pour voir si 22 V’là les flics.

5. Ti ti tilitili ti tilitili ti tililitin

Voilà, on est là, on traîne sa carcasse avec un coup de mou, coup de bambou, on a pas le moral ; et, soudain, le portable sonne et, je sais pas, on a la banane, QUOI.

6. Ti. Tilililili. Tilililili poum poum poum poum poum poum Tilililili

Groovy Blue : peut-être encore plus groovy qu’il n’est blue, ce morceau. Les petites variations à la fin, ça donne envie de se déhancher.

7. Tilili ti tililili ti tililili liliii

« Cabinet du Dr. Connardo j’écoute ? Ah non, pas de rendez-vous possible avant l’année prochaine. Oui, au revoir madame. »

8. Bipilili bibi-pilililili bi bip pilili bibi-pilililili

Vous les voyez, les masques chamarrés, dans les rues de Rio ? La foule qui se déhanche ? La fête, quoi ! Samba !

Nokia a été la première marque à comprendre que le sonneries étaient importantes pour séduire les gens et à leur donner des noms. Ce qui explique sans doute que vous n’avez presque jamais entendu parler d’Ericsson et d’Alcatel si vous avez moins de 30 ans.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :