Depuis qu’on a entendu parler de cette histoire de Mario Kart grandeur nature à Paris, c’est la fo-lie dans les couloirs de la compta de Topito. On se doute déjà que les plus grands pilotes de la moto épervier prendront un malin plaisir à défoncer les automobilistes à coup de carapace bleue de l’enfer pendant que toi et ton kart standard flirterez tristement avec la place 12. Mais si ça peut te rassurer, sache que les premiers à Mario sont les premiers dangers publics sur la route, la vraie.

1. Tu as accroché une banane à l'arrière de ta voiture

Eh non triple buse, je ne te parle pas du sac à la mode voyons. Toi ton truc c’est la conduite sournoise, celle qui paye pas de mine au volant et pourtant tu fais bien chier toutes les voitures derrière incognito.

Source photo : Giphy

2. Tu dérapes un peu trop pour tout et n'importe quoi

Tu n’as qu’un mot à la bouche : BOOST. Les virages n’ont aucun secret pour toi et tu sais aussi pertinemment qu’accélérer en fin de tournant serré te fera gagner un max de pouvoir dans ce tournoi sur cette autoroute A4.

3. Tu secoues ton volant à l'approche d'un dos d'âne

C’est ton moment, ça y est, tu as le pied bien tendu sur la pédale et tu t’apprêtes à t’élancer dans les airs avec grâce et faire des étincelles, littéralement. Malheureusement pour toi et ton syndrome de Peter Pan rien ne se passe, et c’est normal puisque tu ne peux même pas secouer ton volant. La vie cette sale race.

4. Tu comptes toujours à 3 avant de démarrer au feu

… en appuyant bien fort sur la pédale de droite quand tu en es à 2 dans ta tête prêt à foudroyer le goudron de ta surpuissance.

Source photo : Giphy

5. Tu conduis constamment avec une tortue en co-pilote au cas où le conducteur devant est un connard

Désolée Caroline, tu seras la première à y passer si le gars devant décide de te bloquer la route ou de te balancer une carapace verte de gros nul. Parce qu’au moins avec la carapace de Caro, tu es sûr de viser juste et de l’envoyer dans les choux un petit bout de temps (du moins jusqu’à ce que Lakitu la tortue binoclarde vienne le repêcher avec son harpon, duuuuh).

6. T'es jamais trop serein quand tu es seul tout devant sur la route

Une queue de poisson ? Un scoot qui change de file ? Tranquille. Un boomerang à bout portant ? Une carapace volante à deux doigts ? LE DANGER EST OMNIPRÉSENT SAUVE QUI PEUT.

Source photo : Giphy

7. Le hors piste ne te fait pas peur bien au contraire

En même temps ils sont pas bien finauds les automobilistes à côté méga normés à rester sur le béton quand tu peux clairement aller slider sur une rampe ou traverser un champs de champignons géants qui écrasent les voitures. Le sens des priorités c’est ton truc et ça on peut pas te l’enlever.

Source photo : Giphy

8. Les éclairs te font flipper mais pas pour les mêmes raisons que les autres

Tous tes potes jeunes conducteurs te le diront, c’est pas ouf de piloter son engin sous une grosse averse et encore moins sous un orage ; maintenant que tu es passé de ton mètre 80 à un 80 centimètres tu sais pourquoi.

9. Ta famille ne comprend pas pourquoi tu gobes autant de champignons au volant

Résultat, ta mère a vandalisé les stocks au Lidl du quartier, tu es toujours aussi lent sur une vitesse autorisée à 130. « TU PEUX PAS COMPRENDRE MAMAN OK C’EST PAS JUSTE UNE PHASE »

10. Tu crois être sur la route arc-en-ciel quand tu es Place de l'Etoile

Tu me diras on est dans le champs lexical du ciel : sky is the limit > limite de vitesse > vitesse éclair. CQFD.

Source photo : Giphy

Et on se demande pourquoi plus personne veut passer le code.