T’étais là, peinard, dans ton petit chez toi cosy, jusqu’à ce que tu te rendes compte que quelque chose clochait. Plein de petits indices t’amènent à penser que quelqu’un squatte ton appartement en secret, sortant pendant que tu dors ou que tu es dehors. Si tu as encore des doutes, ces quelques signes devraient te conforter dans l’idée que tu ne vis pas seul.

1. Ton appartement est bien trop petit, il doit y avoir une pièce secrète

C’est pour ça que tu paies trop cher, ton proprio te cache la vérité pour permettre à un proche à lui d’utiliser cette deuxième chambre cachée derrière un mur. En plus, il t’avait parlé d’une charmante kitchenette que tu n’as jamais vue, tu as juste deux plaques de cuisson à la con. Cherche bien si de l’air passe dans les interstices de ton studio pour détecter l’entrée de cet abri dissimulé.

Source photo : Giphy

2. Tes chaussettes disparaissent tout le temps

Trop facile d’accuser le lave-linge ou ta propre maladresse. Il y a forcément quelqu’un qui se balade avec tes propres chaussettes dépareillées pour atténuer le bruit de ses pas.

3. Tes clefs ont encore changé de place

T’étais sûr(e) de les avoir laissées sur ton bureau et tu les retrouves sur la porte. Ton coloc’ fantôme est probablement allé faire un tour cette nuit, il n’y a aucune autre explication plausible, sinon ça voudrait dire que tu perds la mémoire, et ça c’est inenvisageable.

Source photo : Giphy

4. Le rouleau de PQ est toujours vide quand tu vas aux toilettes

En plus d’être un squatteur, celui qui vit en secret chez toi est un gros flemmard qui ne remplace jamais le papier toilettes fini. Et avec ça il a laissé des poils suspects dans la cuvette. Toi tu n’aurais jamais fait ça car tu es une personne exceptionnellement parfaite.

5. Y'a beaucoup trop de vaisselle dans ton évier pour quelqu'un qui vit seul

Tes amis disent que t’es un gros dégueulasse qui accumule tout alors que toi tu sais que tu as déjà fait la vaisselle hier. Bon, peut-être que c’était plutôt la semaine dernière, mais putain ça fait beaucoup d’assiettes et de casseroles quand même.

Source photo : Giphy

6. Ta plante verte n'est toujours pas morte alors que tu l'arroses jamais

C’est tout bonnement un miracle qu’elle soit encore en vie alors que tu l’as oubliée depuis au moins un mois. Ton résident illégal doit avoir la main verte. Après c’est vrai que ta plante est un cactus, mais elle a l’air vachement en forme pour un cactus.

7. Y'a la forme des fesses de quelqu'un d'autre dans le canapé

Tu connais parfaitement tes fesses, et sérieusement elles peuvent pas être aussi grosses que cet immense cratère sur ta banquette. Non, tu ne feras pas de régime mais tu trouveras la personne qui a posé son énorme arrière-train dans TON canapé.

Source photo : Giphy

8. Ce n'est certainement pas toi qui as téléchargé illégalement, comme tu l'expliques à Hadopi

Et en plus de ça ils osent douter de ta sincérité au lieu de s’inquiéter pour toi qui vis avec un dangereux criminel-hacker-pirate.

9. Tu étais certain d'avoir fermé la fenêtre en partant ce matin

Tu étais d’ailleurs serein(e) au moment où l’orage a éclaté, commentant la force du vent avec tes collègues. C’est que ça souffle, hein, les gars. En rentrant chez toi, tu as pu constater que oui, ça avait bien soufflé, et bien plu aussi. Impossible de faire peser la responsabilité de cette inondation sur tes épaules. C’est certainement la faute d’un autre, celui qui se planque chez toi.

Source photo : Giphy

10. Tu n'as jamais acheté de fruits et pourtant tu en as dans ton frigo

Qui est l’inconscient qui a mis ici ces choses étranges pourtant exclues de ton régime alimentaire ? C’est clairement une déclaration de guerre. Cet appartement est trop petit pour deux, la chasse peut commencer.

 

Ouvre bien les yeux, tu n’es pas seul(e).

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !