Ils sont tombés pour toi, touloutoutou, ils n’ont d’yeux que pour toi, touloutoutou, leur amour, leur tour Eiffel, quand leurs amours prennent l’eau, l’île aux oiseaux, l’île aux oiseaaaaaaaaaauuuuuuux yayayayayayaya. Bref, après toi le déluge et autour le désert (autant dire qu’on attend le déluge avec impatience pour faire pousser des tomates), affection zéro, tes frères et soeurs seront des durs.

1. Quand tu reçois un hoverboard à Noël, tes frères et soeurs ont droit à une paire de chaussettes

Ou à une orange. Ou à une baffe, mais c’est toujours mieux que la torgnole qu’ils se prennent d’habitude.

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 120%. Tu l’ignores peut-être, mais si tu es le préféré de tes parents, tes frères et sœurs, eux, te détestent et fomentent une vengeance.

2. On te félicite quand tu as 6 ; tes frères et soeurs se prennent des engueulades quand ils ont des 14

« C’est ça que t’appelles une bonne note peut-être ? Prends un peu exemple sur ton frère ! Lui au moins, il branle rien mais avec classe ! 6, ça c’est de la note ! »

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 70%. On ne peut pas non plus totalement exclure l’hypothèse selon laquelle tes parents n’attendent pas grand’chose de toi rapport au fait que tu es complètement con.

Source photo : Giphy

3. L'argent de poche, pour toi, c'est : "Prends ce que tu veux dans mon porte-monnaie. Et le code c'est 4552 ! "

Quand les autres récupèrent péniblement une pièce de 10 francs chaque semaine. Oui, 10 francs ; on le sait qu’on est passé aux euros, mais tes parents se débarrassent des vieux stocks, comme ça.

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 90%. Il n’est pas totalement impossible que tes parents te considèrent avant tout comme un conseiller financier.

4. Ton surnom c'est "mon beau" ou "ma belle" ; celui des autres, c'est "trucmuche"

« Dis trucmuche, avec truquette vous voulez pas prendre 5 minutes pour ranger la chambre du beau petit garçon ? »

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 95%. Si tes parents sont d’origine yougoslave, il y a une chance – elle est mince, mais elle existe – que tu t’appelles Monbô, ton frère trucmoush et ta soeur trukêt. Infinitésimale, la chance.

5. Tes parents se trompent tout le temps pour appeler tes frères et soeurs : ils utilisent ton prénom

L’inverse ne se produit jamais. Dans l’ordre c’est « Dis Thomas euh trucmuche euh Sophie, tu veux bien mettre la table ? ». Il y a des signes qui ne trompent pas.

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 60%. Alzheimer, ça arrive plus tôt qu’on ne le croit.

6. Tu es le seul à bénéficier de l'héritage de ton père

Or ton père, c’est Johnny Hallyday. Tu vois mes doigts comme ils bougent ?

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 80%. Ça dépend si tu es team Laetitia.

7. Tu es le seul enfant que tes parents n'ont pas avorté, petit chanceux

Les autres couic couic la moulinette. Pas toi. Mailles du filet. Le booooool !

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 100%. Un choix par défaut, un choix quand même.

8. Il n'y a que des photos de toi sur le frigo

D’ailleurs, on ne voit plus le frigo tellement il y a de photos de toi dessus. Tes parents se sont aussi arrangés pour que tes frères et soeurs portent en permanence des masques sur la tête afin de ne pas voir leur tronche.

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 97%. Tes frères et soeurs sont peut-être très aimés en dépit de leur laideur.

Source photo : Giphy

9. Ta mère a fait un marche arrière sur ta soeur

L’accident bête. Ca tombait mal en plus, avec ton anniversaire qui arrivait ; du coup on a congelé le corps pour pouvoir faire l’enterrement après.

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 99%. On peut aussi parfois être tête-en-l’air sans que ça prête à conclusions hâtivvs.

10. Ton père a mis ton frère au mixeur

Pour te faire un smoothie détox après tes partiels.

Pourcentage de corroboration du statut de préféré : 100%. Il les avait raté, ses partiels, ton frère. Mieux vaut réussir les tiens.

Chouchou à sa maman.