91d074e1983840ebc2f522e388218abd
Source photo : W12

Malcolm est l'une des séries comiques à destination des ados les mieux écrites et profondes des vingt dernières années. Personnages déjantés, situations burlesques et grosse dose de second degré : le quotidien du petit génie et de sa famille a conquis un large public, et pas seulement les spectateurs n'ayant pas dépassé le stade de la puberté. Mais vous qui ne jurez que par les aventures de la tête d'ampoule, connaissez-vous si bien que ça votre série préférée ?

  1. I've seen better day
    Le dernier épisode de la série, "Malcolm président", se termine sur la chanson "I've seen better day" de Citizen King. La même chanson clôture le premier épisode de la série, "Je ne suis pas un monstre".
  2. Malcolm ne fait pas son âge...
    Frankie Muniz avait 14 ans lorsqu'il a commencé à interpréter le rôle de Malcolm, qui avait 10 ans dans le premier épisode de la série. Justin Berfield, de 3 mois son cadet, joue pourtant son grand frère Reese, plus vieux d'une année.
  3. Une famille sans nom !
    Le nom de famille de Malcolm n'est révélé qu'une seule fois dans la série. Dans le pilote, Francis porte un uniforme de son école militaire au dos duquel figure le nom Wilkerson. Dans le même épisode, Malcolm se rend à l'école lorsque l'un de ses amis lui demande quel est son nom de famille. Il lui répond " Wilkerson, pourquoi ? ". Cependant, cette scène est coupée au montage définitif de l'épisode, et les scénaristes s'efforcent alors de plus mentionner leur nom de famille pour que chaque famille puisse se reconnaître dans celle de Malcolm. Dans le dernier épisode de la série, c'est encore Francis qui porte un badge sur lequel est mentionné "Francis Nolastname", en français "Francis Sansnomdefamille".
  4. Roule ma poule !
    Bernard le hamster (délivré par Dewey lors de la 3ème saison) apparaît dans 4 autres épisodes, toujours accompagné de sa boule d'exercice orange. On l’aperçoit notamment rouler en direction de l'Alaska et croiser le chemin de Francis qui fait route vers le sud. Néanmoins il semble avoir depuis connu un destin funeste, du moins d'après les Simpson...

    AkwBsIYCIAEP0tL
    Source photo : Twicsy
  5. Toujours là !
    Bryan Cranston, Justin Berfield et Erik Per Sullivan, respectivement Hal, Reese et Dewey, sont les seuls acteurs de la série à apparaître dans tous les épisodes de Malcolm. Frankie Muniz (Malcom), quant à lui, est absent dans l'épisode 17 de la saison 4 Le Testament Impossible.
  6. Jamie, l'enfant qui n'était pas attendu
    La grossesse de Jane Kaczmarek a obligé les scénaristes à inclure la grossesse de Loïs, qui met au monde dans la saison 4 son 5ème fils, Jamie. Cette incursion de la réalité dans la série a également permis à l'actrice de quitter la série pour quelques épisodes, le temps de donner naissance à son troisième enfant, Mary Louisa Whitford.
  7. Destins liés
    L'acteur Aaron Paul a auditionné pour le rôle de Francis sans toutefois être retenu. Mais le hasard fait bien les choses puisqu'il a finalement retrouvé Bryan Cranston (Hal) dans la série culte Breaking Bad quelques années plus tard.
  8. Dewey le petit génie
    L'acteur Erik Per Sullivan est un remarquable pianiste et saxophoniste, tout comme son personnage. C'est d'ailleurs véritablement lui qu'on entend jouer à plusieurs reprises dans la série. Sinon il parle aussi couramment suédois mais il n'a aucun mérite, il tient ça de sa mère.
  9. Monstres et compagnie
    Le générique de la série compte de nombreuses références à de vieux films parmi lesquels La Créature de la Mer Hantée (1961), que l'on peut qualifier sans trop se tromper d'un des plus gros navets de l'histoire du cinéma et dont on voit le monstre marin sortir de l'eau entre deux présentations des acteurs.
  10. CreatureFromTheHauntedSea
    Source photo : PdComedy
  11. Sans adresse fixe
    On ne connait pas l'état exact dans lequel réside l'exubérante famille (même si beaucoup de fans penchent pour la Californie), un détail qui rapproche encore davantage la série des Simpson dont les créateurs de Malcolm semblent s'être fortement inspirés, notamment dans le traitement de thèmes anticonformistes et l'abondance de situations loufoques.

Malcolm, tu reviens quand tu veux hein...

Un top signé Kamek

Source : Kidzworld, , Allociné, On fait le bilan