Tout le monde connaît les urgences, et certains sont même de vrais habitués. Et on a décidé de raconter un peu ce qu’il se passe dans les coulisses de cet endroit charmant où l’on peut voir des trucs dégueulasses. Oui, il n’y que des gifs de Grey’s Anatomy. Pourquoi ? Parce que c’est rempli de médecins et que sans le son, cette série est beaucoup plus supportable.

1. Les gens savent que tu attends

Alors oui c’est chiant, mais la plupart du temps c’est plutôt bon signe. Ça veut dire que tu ne risques pas de mourir dans la minute. Parce que t’inquiètes que si tu arrives avec une pelle au milieu du torse, tu ne vas pas attendre longtemps.

Source photo : Giphy

2. Ils googlent aussi les maladies

L’histoire ne dit pas s’ils vont aussi sur Doctissimo, mais tu as beau te taper une bonne décennie d’études de médecine, tu n’es pas au courant de toutes les maladie. Et parfois internet, c’est bien pratoche quand même.

Source photo : Giphy

3. Il faut savoir négocier

Demander à un spécialiste de venir à 4h du matin pour un examen, c’est pas toujours facile. Globalement, personne n’a envie de se déplacer en plein milieu de la nuit. Il faut donc faire preuve de beaucoup de tact et de patience si vous voulez obtenir ce que vous voulez.

Source photo : Giphy

4. Les urgentistes peuvent, éventuellement, se moquer de toi (dans ton dos évidemment)

Parce qu’ils voient tous les jours des patients bizarres et des accidents étranges. C’est fou tout ce qu’on peut retrouver dans un rectum.

Source photo : Giphy

5. Ils ont tout entendu

Les urgences, c’est aussi plein d’histoires aussi étranges que variées. Donc tu as peut-être un peu honte de ce qu’il t’est arrivé quand tu viens aux Urgences mais ne t’inquiètes pas, ils ont probablement entendu pire.

Source photo : Giphy

6. Ce n'est pas parce que tu te plains plus que ton cas est plus grave

Il n’y a souvent aucune corrélation entre le degré de « J’AI MAAAL » et le degré d’urgence. Tous ceux qui sont aux urgences ont mal et ne veulent pas attendre. Et plus tu plains, moins tu donneras envie qu’on te soigne, d’ailleurs c’est plus chiant qu’autre chose et ça donne envie de te laisser poireauter 8h en salle d’attente.

Source photo : Giphy

7. La plupart de ceux qui viennent aux urgences ne sont pas vraiment des urgences

Les médecins te redirigent parfois vers les urgences : essayez de trouver un docteur le dimanche par exemple. D’autant plus que de petits symptômes peuvent révéler des choses très graves et inversement. Autrement dit, quand on va aux urgences, on ne sait jamais ce qu’on peut avoir. Mais vaut mieux éviter d’y aller si on peut, parce qu’il y a des VRAIES urgences.

Source photo : Giphy

8. C'est dur niveau émotion

Parce que, globalement, pas mal de gens meurent malgré tous les efforts. Et, contrairement à ce que certains peuvent penser, les gens qui bossent aux urgences ont aussi des émotions et un petit coeur.

Source photo : Giphy

9. Un "merci" ça fait toujours plaisir !

Dire « merci » c’est pas grand chose et ça fait toujours plaisir, car ceux que tu as en face de toi sont des êtres humains. Et même si tu peux tomber sur des sales cons, attention, parce que tu ne sais pas ce qu’ils peuvent mettre dans ta seringue.

Source photo : Giphy

10. Il n'y a malheureusement pas Georges Clooney

Mais tu pourras croiser de merveilleux infirmiers chaussés de crocs. Et non, ils n’ont pas le temps de s’envoyer en l’air entre deux patients comme dans Grey’s Anatomy… En plus, des substances génitales sur du matériel stérile, ça fait mauvais genre.

Source photo : Giphy

Allô maman bobo !

Source : RD ; Cracked


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :