On savait Disney spécialiste en scènes tire-larmes-suicide-toi-et-fissa (comme la mort de Mufasa qui a clairement foutu notre enfance en l’air), mais figurez-vous que les studios Pixar, même s’ils sont plus axés comédie, sont loin d’être nuls dans cette même catégorie. Notez tout de même qu’on ne leur pardonnera jamais ce qu’il nous ont fait avec Là-haut. C’est pas humain.

1. Le début de Là-haut (Là-haut, 2009)

Ou comment ruiner notre vie en quatre minutes chrono. Du beau boulot les gars, merci.

2. Quand Andy donne ses jouets (Toy Story 3, 2010)

On sait qu’il est grand, qu’il part et qu’ils seront plus heureux avec Bonnie, mais quand même ça nous déchire notre petit cœur en mille morceaux. Et ça fait mal.

3. Quand Sulli raccompagne Bouh chez elle (Monstres et Cie, 2001)

Vous mettez une petite fille avec des couettes trop mignonne, un gros monstre tout doux, une scène d’adieux déchirante et bingo : vous récoltez 3 kilos de morve.

4. Quand Eve aide Wall-E à retrouver la mémoire (Wall-E, 2008)

Après Wall-E c’est un peu de la triche puisqu’on chiale pendant à peu près tout le film.

5. Le sacrifice de Bing Bong (Vice-Versa, 2015)

Chut je suis en PLS dans le caniveau.

6. Quand Jessie nous raconte son abandon (Toy Story 2, 1999)

Elle ne sait pas en se collant contre sa meilleure amie que cette dernière va la laisser sur le bord de la route comme une belle merde. Comment on peut faire ça à ses jouets ? Comment ?

7. Quand Mérida croit que sa mère va rester une ourse (Rebelle, 2012)

(Attention spoiler : en fait c’est du chiqué, et heureusement parce que sinon on ne s’en serait pas trop remis).

8. L'arrivée de Flash (Cars, 2006)

Bon ok cette scène est plus belle que triste mais j’ai quand même versé un seau de larmes.

D’autres scènes qui vous ont brisé le cœur ?