Quitte à manger et avoir du temps, pourquoi commander à bouffer ou se réchauffer des nouilles alors qu’on pourrait partir manger dans un endroit avec une vue panoramique sur toute une mégalopole vraisemblablement asiatique ? Une question que l’on est en droit de se poser et à laquelle nous apportons des éléments de réponse : enquête.

1. Dinner in the sky, établissement mouvant

Comme on va le voir, Dinner in the sky n’est en réalité pas le plus haut des restaurants du monde, dans la mesure où on bouffe à 50 mètres au-dessus du sol. Mais en termes d’impression de hauteur, c’est quelque chose : le restaurant est en réalité une structure mouvante : les dîneurs sont attachés à leurs sièges, suspendus à 50 mètres au-dessus d’une ville. Le restaurant se déplace un peu partout, à Bangkok, Saint-Tropez, ou encore Luxembourg City. Oui, bon, partout où il y a du fric. A chaque fois, un chef de renommée mondiale se charge de la popote. Le dîner n’excède pas une heure, par contre.

2. L'At.mosphère, à Dubaï

A 442 mètres dans la tour Burk Khalifa qui elle culmine à 828 mètres, l’At.misphère est donc le resto le plus haut du monde, avec une vue tapageuse sur l’Arabie Saoudite. On bouffe bien et cher, au 124ème étage. Il faut aimer les villes artificielles et les vues sur les Golfes.

3. L'Elba, à Shenzen

Le restaurant de l’Hotel Saint Regis, à Shenzen, propose de la bouffe italienne un peu chicos avec fusion chinoise à 426 mètres de hauteur. On peut même y bouffer une pizza au canard laqué. On n’a pas testé, on ne peut pas vous dire si c’est bon.

Good night

A post shared by Sherry Lin (@iamsherrylmj) on

4. Le TWIST Mediterranean Buffet, à Canton

A 423 mètres de hauteur et au 106ème étage du Canton Building, on trouve un buffet méditerranéen, comme son nom l’indique, plutôt prisé des occidentaux qui veulent manger comme chez eux en ayant une vue sur la ville la plus interlope du monde.

5. Le Tosca, à Hong-Kong

Encore un resto italien qui s’appelle comme le resto italien à côté de chez vous, sauf qu’il culmine à 420 mètres et qu’il est à Hong-Kong. La vue donne sur le port. En même temps, la démesure n’est pas étonnante, dans la mesure où il s’agit du restaurant du Ritz, lequel propose aussi le plus grand bar du monde 16 étages au-dessus.

????! . No No ????? #???2??????

A post shared by ?? (@euisini_k) on

6. Le Catch, à Canton

Et revoilà Canton. A 408 mètres, au 100ème étage du Four Seasons de Canton, on trouve un resto de poisson qui s’appelle Catch parce que ça fait américain et que c’est plus facile du coup de séduire la clientèle.

7. Le Ding Xian 102 à Taipei

Décidément, bouffer en hauteur, c’est un truc très cher aux Asiatiques. Cette fois-ci c’est à Taipei que l’on va, au sein du building Taipei 101, précisément au 86ème étage où l’on peut bouffer une très bonne nourriture taïwanaise en regardant la vile et, éventuellement, si besoin, s’extasier devant le mur recouvert de plumes d’oiseau rare.

8. Le 360 Restaurant, à Toronto

Ayé. On quitte l’Asie et le Moyen-Orient pour aller au Canada. La CN Tower, à Toronto, est la plus grande tour du monde occidental. Et tout en haut, il y a un restaurant situé à 351 mètres de hauteur qui tourne toutes les 72 minutes à 360 degrés. De là, on peut voir toute la ville et goûter un des vins exceptionnels de la cave qui en compte plus de 9000 (et c’est pas de la piquette).

10. Le Club Jin Mao, à Shanghaï

Au 86ème étage du Hyatt de Shanghaï, le club Jon Mao propose de la cuisine typique de Shanghaï avec en plus des salles privées pouvant accueillir jusqu’à 40 personnes. On ignore si l’on peut y pratiquer le karaoké devant une ville entière en guise de public.

A post shared by sellingdreams (@luisa_lyy) on

Oh, c’est haut.

Sources : Bk-Asia-City, First We Feast