Avant de se joindre au consensus condamnant la main-mise du pouvoir sur les télévisions russe, chinoise ou syrienne, il est bon d'avoir un peu de mémoire. Notre pays a connu certaines périodes durant lesquelles il n'était pas bon de dire et de montrer certaines choses. Parfois, les raisons de cette censure sont compréhensible (mais jamais vraiment défendable), parfois, on a du mal à saisir les motivations des instances armées de ciseaux. Heureusement, l'INA est là et a tout gardé dans ses dossiers.

  1. "Vive le Quebec libre", De Gaulle fait le malin
    Même le Général dit des trucs emmerdants, parfois.
  2. L’exploit soviétique : le retour de la capsule spatiale Voskhod II
    Pourquoi une censure? Mystère. Peut-être parce que selon le commentaire, l'un des cosmonaute est agé de 30 ans et a une fille de 17 ans...
  3. Le danger des pesticides et produits utilisés dans l’agriculture
    Y a des choses qu'on ne dit pas.
  4. Une enquête sur les banlieues et les banlieusards
    C'était avant Charles Villeneuve, ça.
  5. La vie des 9000 employés de l’usine Peugeot de Sochaux
    Mieux, ou pire que Secret Story.
  6. Le débarquement des troupes française à Suez
    Au lendemain de la nationalisation du canal, évidemment...
  7. Les premières images d'Alger au lendemain du putsch des généraux
    Une opération bien maitrisée qu'on ferait mieux de cacher.
  8. Les essais nucléaires français à Mururoa
    Y a des choses qu'on ne montre pas, non plus.
  9. Le succès des radio-pirates aux Pays-Bas
    Et pendant ce temps, on laisse vivre Fun Radio.
  10. Un film sur la passion d’une enseignante avec son élève de 17 ans
    L'amour impossible.
  11. Bonus : "Messieurs les censeurs, bonsoir"

Source : Le site de l'INA

Crédit photo : Olivier Duquesne

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :