Avec quelques changements au montage, il est assez simple de remanier un film de façon à l’adapter culturellement à certains pays et à ne pas en froisser d’autre. C’est la magie de la distribution. Et beaucoup de nos films les plus cultes change parfois un peu, beaucoup d’un pays à l’autre.

1. La version de Pirates des Caraïbes en Chine supprime en partie la présence d'un acteur chinois politiquement engagé

Même si la raison officielle c’est plus que la Chine a considéré que le vision des Chinois était plutôt dégradante dans le film. Du coup, Chow Yun-Fat, l’acteur qui avait un rôle important aux côtés de Johnny Depp a vu la plupart de ses scènes coupées de façon à ce qu’il ne soit réduit qu’à un tout petit rôle insignifiant.

2. La version de Lincoln au Japon a bénéficié de quelques minutes de Spielberg en guise d'introduction

Lincoln retrace une étape majeure de l’histoire américaine que tous les pays du monde ne maîtrisent pas forcément. Du coup, Spielberg a offert quelques minutes expliquant la personnalité de Lincoln mais seulement aux spectateurs japonnais. Les petits chanceux.

3. La to-do-list de Captain America qui change en fonction de plein de pays

La to-do-list censée faire revisiter les événement importants au personnage qui change en fonction des pays. C’est sûr que les événements changent un peu en fonction de chaque nation on peut pas vraiment être surpris.

4. Les injures dans Le loup de Wall Street ont été intégralement coupées aux Emirats Arabes

Le film qu’on connait bien est truffé de « fuck » à toutes les sauces et de scènes de cul alors forcément dans certains pays légèrement prudes c’est passé moyen. C’est comme ça qu’aux Emirats Arabes on a amputé le film d’un quarantaine de minutes en virant toutes ces atteintes à la moralité. Apparemment, ça a posé problème parce que le rendu en a fait un film totalement incompréhensible.

5. La scène finale de Orgueil & préjugés a une version internationale (fidèle au roman) et une version américaine

Ci-dessous les deux versions légèrement différentes. Bah oui dans le livre original y’a pas de bisous sur la bouche à la fin.

6. La scène où Rose se fait peindre dans Titanic en Chine

Quand le film est ressorti en version 3D, la Chine a demandé à ce que la scène soit revue de façon à ce qu’on ne voit pas Kate Winslet totalement à oualpé. Bon comme on allait pas tourner la scène à nouveau, ou colorier le corps de Rose en post-prod sur Paint du coup on a juste recentré la scène au niveau du visage de façon à ne pas voir les boobs en 3d.

7. A l'inverse, la version chinoise de Iron Man 3 est bien plus riche et longue

Le film étant une co-production des Studios Marvel et d’un studio chinois. Dans sa version locale, il a donc bénéficié de nombreuses références culturelles locales, d’acteurs chinois (qu’on voit davantage du coup). Bref, on n’a pas bien compris pourquoi c’est pas resté comme ça dans le reste du monde à sa sortie mais bon, pour une fois que la censure se fait dans l’autre sens en Chine…

8. Dans Toy Story 2, quand Buzz l’Éclair s'adresse aux autres jouets avant leur grand voyage dans la ville

Dans la version américaine, en arrière-plan de son discours on voit le drapeau américain alors que dans le reste du monde c’est un globe qui remplacera le drapeau. Ça en dit long sur le concept de découverte du reste du monde.

9. Le célèbre "je s'appelle Groot" des gardiens de la galaxie est une erreur de traduction au départ qui a finalement été gardée

Bah oui techniquement vous aurez remarqué qu’en Anglais ou dans n’importe quelle langue le personnage/plante verte dit dit bien « I am Groot ». Il n’y a qu’en français que la formulation est toute pétée. Bon en soit, pas de censure. Juste une erreur de traduction au départ qui a été gardée, j’imagine parce qu’on s’est dit que ce serait marrant. Énorme en effet.

10. Dans Vice Versa la petite fille ne mange pas des brocolis mais des poivrons dans sa version japonnaise

La question c’est pourquoi ? Ma réponse c’est je ne sais pas.