Sachant qu’environ 50 % de la population mondiale possède des testicules, et que celles-ci allant généralement de paire, on peut compter à peu près autant de testicules sur terre que d’êtres humains. Ça vous en bouche un coin-coin ça, pas vrai ? C’est suivant ce constat alarmant que nous avons décidé de nous pencher en avant armés de nos lunettes de vue sur l’épineuse question de la burne.

1. C'est quoi en fait le scrotum ?

Eh bien c’est la peau des couilles, ni plus ni moins. Tu pourras désormais parler d’un produit très cher en disant qu’il coûte le scrotum et non plus la peau des couilles, c’est tout de même plus chic.

Source photo : Giphy

2. Pourquoi c'est tout fripé ?

Encore une histoire de scrotum. Bah oui puisque la fonction de cette peau, ce sac on pourrait dire, est de maintenir les coucougnettes à une température un tout petit peu inférieure à celle du corps (34.4°C très exactement). Sans quoi, les malheureuses ne seront plus en mesure de produire correctement des petits spermatozoïdes. C’est pourquoi la température agit directement sur le scrotum. Quand il fait chaud, il se relâche et la peau est plus molle (miam), quand il fait froid au contraire, c’est tout contracté et plissé et les deux testicules se rassemblent en une grosse bouboule.

Source photo : Giphy

3. Pourquoi parfois ils sont bas, parfois ils sont moins bas ?

C’est exactement pour les mêmes raisons que si le scrotum est fripé ou non. Les muscles qui portent les testicules (dartos et crémaster, franchement on dirait des noms de chevaliers sous Richelieu) réagissent à la température tout comme le scrotum. Donc quand on se pèle le jonc, les testicules remontent vers le plancher pelvien (pour se rapprocher de la chaleur du corps). Et quand il faut chaud, ça dégouline jusqu’au sol (concrètement, le scrotum augmente au maximum sa surface afin de refroidir les testicules).

4. Pourquoi il y en a une plus basse que l'autre ?

Ah ça, c’est comme les boobs, et comme pour tout le reste d’ailleurs. Les testicules ne sont pas identiques. Même s’il semble plus courant de voir le testicule droit plus haut que le gauche, fondamentalement ça varie d’une personne à l’autre.

5. Sur l'échelle de la douleur c'est combien un gros coup de pied dedans ?

De 1 à 10 sur l’échelle de la douleur c’est à peu près « NTM VA CREVER JE MEURS ». Les hommes le savent, le moindre coup fait mal. Très mal. C’est tout à fait normal, les testicules sont ultra sensibles car ils n’ont rien pour se protéger à part une vieille peau flasque. Sans compter qu’ils ont plein de vaisseaux sanguins et de nerfs ce qui accroît leur sensibilité.

Source photo : Giphy

6. Pourquoi c'est à l'extérieur du corps ?

Quand un garçon est encore dans le ventre de sa reum, ses testicules restent à l’intérieur de son propre corps jusqu’à quasiment la naissance où ils sortent tranquillement. Si les testicules snobent un peu l’intérieur du corps masculin c’est parce qu’il fait trop putain de chaud là dedans, on sait pas quel est le con qui a oublié d’éteindre le chauffage mais ça va douiller sur la facture.

7. Peut-on avoir une érection sans testicules ?

Alors oui c’est possible. Difficile mais possible. Difficile parce que l’érection nécessite une petite dose de testostérone, or celle-ci est en partie contenue dans les testicules, donc sans eux on galère un peu. Il est en revanche impossible d’avoir des enfants, en toute logique. Toutefois, n’avoir qu’un seul testicule ne veut pas dire qu’on est stérile.

8. Est-ce que ça change de forme quand le garçon il a une érection ?

Ouiiii et d’ailleurs c’est assez rigolo à voir si on y jette un œil (en tout bien tout honneur). L’excitation sexuelle provoque l’augmentation du volume les testicules qui remontent vers le bas ventre en mode « PARTYYYYY ».

Source photo : Giphy

9. Est-ce que c'est une zone érogène ?

Cela va sans dire. D’autant plus que le scrotum est proche des muqueuses et que tout ça frétille sévère dans le cadre d’un préliminaire de qualité. De plus la peau a plein de capteurs (c’est la raison pour laquelle les testicules sont si sensibles comme on l’a expliqué plus haut).

10. Est ce que c'est vrai que les téléphones peuvent rendre stérile ?

Eh bien il semblerait, oui. Alors non pas les téléphones comme ça dans la vie de tous les jours, mais surtout les portables qu’on met dans sa poche, à moins de 50 cm de l’aine. Les ondes du portable entraînent une surchauffe, tout comme les vêtements trop serrés. Il faut prendre soin de ces p’tites valseuses.

Source photo : Giphy

Ouais bah en attendant, le curé de Camaret a les couilles qui pendent, le curé de Camaret a les couilles qui pendent, et quand il s’assoit dessus, ça lui rentre dans le. Salut.

Source :

Allodocteur, Radio Télévision Suisse, Medisite, Libération