Parents, vous n’êtes pas prêts. Vous ne le serez jamais. Et même si vous pensez être prêts, vous ne l’êtes pas. Ce vent de panique vient de vous décoiffer : « comment on fait les bébés ? ». A défaut de vous apporter la réponse parfaite, voilà ce que vous devez impérativement éviter de leur dire.

1. « Mon lapin des bois, les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses »

C’est mignon tout plein comme explication mais Corentin a 16 ans maintenant. Et il en sait visiblement plus que vous sur le sujet. Surtout s’il demande à la bonne fée Internet.

2. « Tu vois, Marius, c’était un joli matin dans la pinède, Papa a trempé son pinceau dans la garrigue de Maman et… »

Ah le lyrisme chantant de la Provence, l’accent du sud, le chant des cigalous. Problème : vous vivez à Aubervilliers. Ça n’a aucun sens et, en plus, l’enfant s’appelle Corentin. Aucun sens. Aucun.

3. « Demande à ta mère »

Belle esquive. Bien joué. Passe la patate chaude à ton voisin.

4. « Demande à ton père »

Boum, esquive reprise de volée ! A en faire hurler de plaisir n’importe commentateur sportif. Quelque chose nous dit que ce manège va durer jusqu’à épuisement de l’adversaire.

5. « Demande à ta mère »

Et si finalement tout ce va-et-vient et autres aller-retour n’étaient pas une allégorie de l’acte reproductif ? De ce moment de magie où la vie se crée ? Vous avez trois heures.

6. « Je n’en ai aucune idée : on t’a adopté ! »

Dans la panique, c’est le premier mensonge qui vous est sorti de la tête. Bravo, sans le savoir, votre enfant va rentrer dans le Guinness Book des records de la plus longue psychothérapie de l’histoire. C’était déjà pas facile d’annoncer à ton chat qu’il a été adopté, là tu vas vraiment mettre une sale ambiance au repas de famille.

7. « Va voir sur Internet »

Au mieux, il/elle dépensera des centaines d’euros à Candy Crush Saga. Au pire, il/elle deviendra complotiste ou pornographe ou les deux. Dans tout les cas, vous êtes nuls. Déso. Trop déso.

8. « Noélie, la fécondation résulte de la rencontre puis de la fusion entre le gamète mâle - appelé communément spermatozoïde – et le gamète femelle – l’ovocyte. De cette union, une nouvelle cellule se crée, c’est la genèse de l’embryon. Je t’ai déjà parlé de la pénétration des cellules du cumulis oophorus ? »

Sentez naître la confusion dans son petit regard embrumé.

9. « Papou a mis sa graigraine avec son tutu dans le frifri joli à Mamou »

Votre enfant est jeune certes mais il n’est pas complètement stupide (et sinon, il y a d’autres façons de dire à son enfant qu’il est débile). Ayez un peu d’estime pour vos enfants et votre intelligence. Merci.

10. « Papa a [censuré] dans la [censuré] à Maman et puis on a [censuré] avec [censuré] [censuré]»

Ok. L’enfant n’est pas votre collègue du PMU. Vous pensiez qu’être franc, direct et précis était la meilleure des solutions. Vous êtes une bien mauvaise personne.

Ouf. Une bonne chose de faite.