Au concert, il y a du monde. Du monde du monde du monde du monde. Trop de monde. Et généralement trop de monde qui essaie de faire au mieux pour que cette avalanche de monde ne soit pas insupportable pour soi et pour les autres. Et tout de même un certain nombre de personnes pour qui l’idée d’espace vital d’un tiers est un détail de l’histoire. En règle générale, ceux-là sont aussi ceux qui exhalent le plus la bière.

1. Ceux qui discutent non stop

Parce qu’il est bien connu que c’est dans les concerts qu’on trouve le plus de choses à se dire, notamment parce que c’est super pratique de discuter en hurlant quand la musique est à fond plutôt que dans un café calme, par exemple. C’est simple, d’ailleurs, pour vraiment passer d’authentique moments de partage avec mes amis je suis prêt à débourser des thunes inconsidérées afin de les traîner dans des concerts à gros budget et ainsi favoriser l’échange et l’authenticité.

Crédits photo : College Humor

2. Le mec qui se lance seul dans un pogo

En donnant des coups à tout le monde, le mec se lance dans un mosh alors même que le concert n’a pas commencé. Inutile de dire que le type en question pue la 8.6 à plein nez, ce qui dissimule à peine son odeur de transpiration et les larmes de sang qui coulent de ses yeux à ouverture forcée par la drogue.

Crédits photo : College Humor

3. Le mur des géants

Ceux-là se sont rencontrés au club des grands chiants et ne se quittent plus depuis. Ils se déplacent exclusivement en bande dans une logique d’occupation maximale de l’espace, coude à coude et côte à côte. Ils dissimuleront la vue à toute personne n’ayant pas été dotée de gènes viking à sa naissance pendant toute la durée du concert sans jamais que quiconque ne parvienne à les atteindre, leurs oreilles se situant au-delà de la portée du son issue d’une bouche humaine.

Crédits photo : College Humor

4. Le caméraman

Après avoir fendu la foule pour obtenir un bon angle, le caméraman prend la décision de regarder le concert à la télé, c’est-à-dire à travers le prisme de son téléphone, plutôt que de le vivre en vrai. Toute la batterie y passera. Ensuite, il mettra le concert sur YouTube et sera notifié que sa vidéo a été retirée en raison de la violation des droits d’auteur. Mais comme le monsieur qui lui envoie un mail pour le lui notifier est la seule et unique personne avec qui il est en communication, le caméraman sera content.

Crédits photo : College Humor

5. Le crieur impulsif

Silence religieux pour cette chanson amère. Piano voix, émotion. WOUUUUUUH ! crie le crieur impulsif impulsivement. Le type a un tel niveau de sérotonine activé dans son cerveau qu’il ne peut plus garder son excitation pour lui. Le bonheur, ça se hurle, ça se partage. Jamais solitude n’avait semblé plus criante.

Crédits photo : College Humor

6. Le serial surfeur

Et ouais ! Je me jette sur vous ! Et ouais ! Génial ! J’étale ma peau trempée et puante sur vous, je vous marche dessus avec mes Doc qui ont marché dans la merde ! Super ! Je ne vous demande pas mon avis pour vous faire mal ! Et quand j’arrive au bout, je recommence, parce que sinon c’est pas drôle !

Crédits photo : College Humor

7. Les amoureux

Parce que c’est vrai qu’aller à un concert pour se faire des baisers dégueus non stop, c’est idéal. D’ailleurs, si ces baisers pouvaient être accompagnés de mouvements équivoques évoquant le coït, ce serait mieux. Mais oui, c’est ça, caresse lui les fesses pendant que j’essaie de me concentrer sur ce qu’il y a sur scène, après tout c’est tellement cool de baiser dans un lieu public.

Crédits photo : College Humor

Je ne vais plus qu’au théâtre à cause d’eux.

Source : College Humor